Comment protéger sa voiture du soleil en été ?

Le soleil d’été peut faire des dégâts irréparables à votre véhicule. On vous explique comment protéger votre voiture du soleil en effectuant quelques gestes simples et accessibles.

Comment protéger sa voiture du soleil en été ?
Protéger sa voiture du soleil : un guide pas à pas

Le soleil d’été peut mettre à mal votre voiture. Cela est d’autant plus vrai que pendant les vacances d’été, les Français sont amenés à sillonner les routes hexagonales pour se rendre à leur destination de villégiature. Or, la chaleur est souvent accablante entre juillet et août ! Il faut donc préparer votre véhicule à combattre rayons du soleil et températures élevées. Dans les lignes qui suivent, nous vous expliquons comment protéger votre voiture du soleil.

Nos recommandations pour protéger votre voiture du soleil estival

Vous aimez peut-être vous dorer la pilule, mais sachez que cela n’est pas du tout le cas de votre voiture. En effet, les rayons du plus brillant des astres ont tendance à fragiliser la peinture de la carrosserie de votre véhicule, sans compter qu’ils durcissent les joints extérieurs, ce qui créé oxydation et rouille. Enfin, si la température extérieure est trop élevée, cela se ressentira bien sûr dans l’habitacle. En conséquence, conducteur et passagers auront l’impression d’être dans un sauna.

A savoir : Pas la peine de chercher midi à quatorze heures pour protéger sa voiture du soleil. La meilleure des solutions possibles consiste tout simplement à offrir de l’ombre à votre auto ! Si jamais vous ne trouvez pas d’ombre, limitez la casse en installant un pare-soleil au niveau de votre pare-brise ; cela protégera les plastiques de la planche de bord et limitera l’excès de température dans l’habitacle.

Trois solutions à privilégier pour protéger votre véhicule

Pour protéger sa voiture en été, il vous faut surveiller certaines pièces, parties ou aspects importants de votre véhicule. Il s’agit plus précisément des fluides, du système d’air conditionné et des pneus.

1. Les fluides

Comme vous le savez, le liquide de refroidissement, le liquide de lave-glace et l’huile de moteur de votre véhicule doivent faire l’objet d’une attention particulière. En été, c’est le liquide de refroidissement qu’il faut surveiller de près, celui-ci permettant de réduire la température du moteur. Assurez-vous que le liquide de refroidissement que vous ajoutez soit supérieur au niveau minimum recommandé, mais en dessous du seuil maximum toléré.

2. L’air conditionné

En été, vous aurez forcément besoin de vous servir du système d’air conditionné de votre véhicule à un moment ou à un autre. Idéalement, le système AC de votre voiture doit être inspecté avant l’arrivée des beaux jours. Rappelez-vous que l’utilisation du climatiseur en plein trafic risque de drainer le carburant dont vous disposez. Si vous constatez que l’AC ne suffit pas à refroidir la température de l’habitacle, il se peut qu’il y ait une fuite dans le système ou que ce dernier ne soit pas suffisamment rechargé. Vous devrez alors vous orienter vers un professionnel.

3. Les pneus

Comme vous le savez, lorsque l’air se réchauffe, il se dilate, surtout en été. Cela peut avoir un effet dévastateur sur la pression des pneus de votre voiture. Pour protéger sa voiture en été, il faut donc inspecter l’état des pneus avec minutie. Si vous pensez qu’ils sont dégonflés, augmentez la pression des pneus en respectant les recommandations du constructeur. Pour ce faire, prémunissez-vous de l’étiquette située dans la jambage de la porte ou dans de la boîte à gants de votre voiture. Assurez-vous aussi qu’aucun débris, fissure ou signe d’usure suspect ne soit en train d’endommager les pneumatiques de votre voiture. Enfin, jetez aussi un oeil au pneu de votre roue de secours. Son rôle pourrait être primordial en cas de panne sur la route des vacances !

A lire aussi :

Continuer à lire