Comment gérer la surcharge de travail ?

Se sentir débordé peut vite arriver et causer énormément de stress. Voici quelques éléments pour apprendre à gérer la surcharge de travail.

Comment gérer la surcharge de travail ?
4 points essentiels pour lutter contre la surcharge de travail

Le travail fait partie de notre quotidien, cependant, il arrive qu'on ne parvienne plus à le gérer. Trop de tâches à effectuer, panique : comment gérer la surcharge de travail ?
 

Surcharge de travail : la première cause de stress

Selon L'Express Emploi, la surcharge de travail est la première cause de stress sur le lieu de travail. Voilà pourquoi il est important d'apprendre à la gérer. En effet, le stress peut tuer. Il peut conduire à une fatigue physique et mentale, au burn-out ou à l'épuisement professionnel. Voici donc quelques astuces pour ne pas vous laisser écraser par le poids du travail !


Comment la gérer en 4 étapes ?


1. Apprendre à prioriser

Vous vous sentez débordé ? La solution consiste définir vos priorités.

Distinguez les tâches urgentes de celles qui le sont un peu moins. Pour cela vous pouvez appliquer la théorie d'Eisenhower, qui vous aide à vous organiser et à gagner du temps en créant des catégories :
 
  • urgent et important, 
  • urgent mais pas important,
  • pas urgent mais important, 
  • pas urgent et pas important. 
Vous pouvez aussi utiliser des post-it, une to-do-list pour vous aider.

Enfin, si vous ne pouvez pas discerner ce qui est important et ce qui l'est moins, rapprochez-vous de votre responsable.
 

2. Recentrez-vous sur l'essentiel

Parfois, il suffit d'apprendre à se concentrer pour ne plus se sentir surchargé. En effet, il est possible que vous soyez souvent distrait ou que vous travailliez dans un environnement bruyant. Dans les open space, il est difficile pour certains de se concentrer. Dans certaines grandes entreprises, il est souvent possible d'aller dans un bureau en prenant avec soi son ordinateur portable, pendant 30 minutes ou une heure. Pourquoi ne pas négocier cela, gentiment ?

Autre solution : fixez-vous des plages horaires pour consulter vos e-mails ou votre téléphone. Cela signifie qu'en dehors de ces heures, vous allez rester concentré sur vos tâches.

N'hésitez pas à aller prendre un peu d'air, respirer faire un ou deux petits exercices au bureau pour mieux repartir.
 

3. Savoir déléguer ou demander de l'aide

La surcharge de travail peut être la conséquence d'une mauvaise répartition des tâches.

Si vous êtes débordé, n'hésitez pas d'en parler afin de mieux partager les tâches. Managers, vous devez apprendre à déléguer. Cela vous permettra de tout faire dans les temps, en outre, il s'agit d'un signe de confiance. Oubliez votre ego et déléguez ! 
 

4. Savoir dire non

La surcharge au travail est source de stress. En effet, certains employés ont des difficultés à dire non, par peur de perdre leur poste. Quelques fois, ils ont le sentiment que cela peut également être perçu comme un manque de motivation. Et bien si le travail c'est la santé, sachez qu'en abuser peut avoir de lourdes conséquences : en plus de peut-être devenir un workaholic, vous risquez de négliger votre vie privée : voilà une autre conséquence de la surcharge de travail ! 

Rappelez-vous vos priorités. Ceux qui réussissent ne sacrifient pas tout !



A lire aussi :