Top des meilleures voitures japonaises de l'histoire

Les voitures japonaises ont eu une excellente réputation depuis plusieurs années. Pionniers des véhicules hybrides et positionnés sur le marché électrique, les constructeurs nippons proposent des véhicules fiables et confortables sur tous les segments du marché. Nous vous présentons les meilleures voitures japonaises.

Top des meilleures voitures japonaises de l'histoire
Top des plus belles voitures japonaises

Les voitures japonaises ont une excellente réputation sur le marché européen grâce notamment à leur fiabilité à long terme. Certains modèles ont marqué l’histoire automobile. C’est l’occasion pour nous de vous présenter notre top des meilleures voitures japonaises de l’histoire.

Pourquoi choisir une voiture japonaise ?

Les constructeurs japonais ont toujours travaillé la qualité de leurs modèles avec des procédures rigoureuses et des tests de qualité qui permettent d’éprouver les voitures sur le marché local avant d’exporter leurs productions partout dans le monde. Les voitures japonaises disposent de pièces de qualité qui leur permettent d’être les plus fiables sur le long terme. Pères du véhicule hybride et pionnier des véhicules électriques, les constructeurs japonais excellent sur les moteurs essence. C’est cependant moins le cas sur les véhicules diesels.

Nous avons recensé pour vous les meilleures voitures japonaises de ces dernières années.

Notre sélection des meilleures voitures japonaises

1. Toyota 2000 GT

Toyota 2000 GT meilleures voitures japonaises

Ce modèle sportif en édition limitée a été présenté au salon de l’automobile de Tokyo en 1967. Seuls 351 modèles ont été produits de 1967 à 1970. Toyota constructeur de véhicules n’avait pas encore d’expérience de voitures sportives et souhaitait lancer la première GT 100% japonaise alors que ses concurrents produisaient des véhicules sportifs sous licence européenne ou américaine. Ce modèle deviendra la vitrine de la marque et sera la première d’une longue liste de voitures qui installera la marque dans le sport automobile avec l’arrivée de la marque dans les rallyes ou encore en Formule 1 de 2002 à 2009. Aujourd’hui, la Toyota 2000 GT est une voiture de légende, car il n’en existe plus que deux à travers le monde.

2. Mazda RX7

Mazda RX-7 meilleures voitures japonaises

Crée en 1978 et lancée en compétition automobile 1981, la Mazda RX7 a écumé les pistes et remporté les 24 heures de Spa- Francorchamps en Belgique. Avec un poids en dessous des 900 kg, son moteur à deux temps et une puissance de 1000 chevaux, elle fut considérée comme la voiture la plus puissante en son temps. En France, la RX-7 version SA a été vendue à moins de 1 000 exemplaires de 1978 à 1981, et la version FB à moins de 1 300 exemplaires, de 1981 à 1985. La Mazda RX-7 fut un grand succès commercial et a été produite de 1978 à 2002.

3. Subaru Impreza

Subaru Impreza meilleures voitures japonaises

Ce modèle de légende est arrivé en 1993 sur le championnat WRC des rallyes et a multiplié les bonnes performances sous l’impulsion de deux champions de légende, Colin McRae et Carlos Sainz. La Subaru Imprenza a fait le bonheur des amoureux de performances sportives avec 5 générations produites, la dernière date de 2016. Elle a également été une star des jeux vidéos et a été reprise dans plusieurs hits comme Sega Rallye ou encore Colin McRae Rallye, ce qui a participé à forger sa légende. Elle mérité vraiment sa place sur le podium de notre classement sur les meilleures voitures japonaises.

4. Toyota Corolla

Toyota Corolla meilleurs voitures japonaises

La Toyota Corolla est le modèle le plus connu du constructeur japonais et est à ce jour, la voiture la plus vendue dans le monde avec un grand succès notamment aux Etats-Unis, et en Europe. La première génération de la Corolla a été lancée en 1966 afin de conquérir le marché des véhicules familiaux et la 13e génération a été lancé en 2013. Un succès constant qui en fait une valeur sûre parmi les meilleurs voitures japonaises.

5. Honda NSX

Honda NSX meilleures voitures japonaises

La Honda NSX est le meilleur modèle de Honda à ce jour. Avec un moteur VTEC V6, le constructeur s’est inspiré de ses fameux cockpits F-16 qui ont connu la gloire sur les circuits de Formule 1 avec sa collaboration avec McLaren puis avec sa propre écurie de 2006 à 2008. Honda est de retour en Formule 1 cette année en tant que fournisseur de moteurs pour l’écurie italienne Toro Rosso.

6. Nissan Skyline GT-R

Nissan Skyline GT-R meilleures voitures japonaises

La Nissan Skyline GT-R a été produite d’abord de 1969 à 1973 puis de 1989 à 2002. La dernière génération de cette voiture, la R34, possède un moteur longitudinal avant ayant 6 cylindres en ligne de 320 chevaux (à 6 800 tr/min). Son couple maximal est de 384 Nm à 4 400 tr/min. Elle possède une transmission intégrale, et sa boîte possède 6 rapports ce qui en fait une voiture sportive redoutable et est recherchée par les automobilistes avides de frissons et de performances pures. Aujourd’hui, la Nissan GT-R a pris la succession de ce véhicule de légende.

7. Lexus LFA

Lexus LFA meilleures voitures japonaises

Dotée d’un moteur V10 de 4,8 litres et 560 chevaux, la Lexus LFA est une voiture en édition limitée à 500 exemplaires et elle est capable d’atteindre la vitesse de 325 km/h et elle est capable de passer de 0 à 100 km en 3,5 secondes.
Son moteur a été conçu en collaboration avec Yamaha. La LFA a été présentée dès 2005, un modèle roadster a été aussi présenté en 2008, mais n’a jamais été produit.

8. Toyota Prius

Toyota Prius meilleures voitures japonaises

Toyota a innové avec ce modèle en 1997 en produisant l’une des premières voitures avec la technologie hybride. Louée pour son côté innovant. La Prius est une excellente voiture réputée pour son comportement en milieu urbain avec une consommation de 5 litres aux 100km. C’est est une voiture qui n’a besoin que de peu de puissance ; le moteur thermique n’y fonctionne qu’en cas de forte accélération et la batterie se recharge lors des freinages. Sur autoroute, la Toyota Prius a une consommation moins importante que les voitures à essence de sa catégorie.

9. Honda Jazz

Honda Jazz meilleures voitures japonaises

La Honda Jazz est un monospace compact qui en est à sa troisième génération et qui est vendu en Europe avec une motorisation unique à essence I-VTEC de 130 chevaux. C’est une voiture familiale parfaite qui se conduit facilement pour des trajets urbains.Elle a fait l’objet d’un léger restylage en 2017 avec une nouvelle calandre et de nouveaux boucliers.

La Honda Jazz est l’un des modèles les plus fiables et les plus appréciés du constructeur japonais sur le marché européen.

10. Mitsubishi Lancer Evolution

Mitsubishi Lancer Evolution meilleures voitures japonaises

Lancée en 1999 avec un moteur de 2.0 litres de 280 chevaux, la Mitsubishi Lancer Evolution a eu une belle carrière notamment avec son turbo compresseur en titane et une suspension compétitive. Conçue à l’origine pour le championnat du Monde WRC des rallyes, elle a connu dix générations jusqu’à l’arrêt de sa production en 2014 ; le constructeur japonais ayant été déçu des ventes des dernières générations. La Mitsubishi Lancer a tiré sa révérence avec une Finale Edition, produite à 1600 exemplaires sortis en 2014. Elle se démarque par son aileron plus grand, ses nombreux badges Final Edition numérotés et son gain de puissance de 303 chevaux.

Faut-il acheter des voitures japonnaises ?

Fort de ce constat, il est clair que les voitures japonnaises présentent des arguments objectifs certains. Par ailleurs, outre cette question de fiabilité, il est important de souligner que les constructeurs nippons et coréens ont fait d’importants efforts, aussi bien dans le domaine esthétique que dans le domaine du confort, afin de se rapprocher des standards et des attentes des clients européens. Du coup, acheter des voitures japonnaises prend tout son sens, d’autant plus qu’elles s’avèrent également intéressantes en termes de coût d’achat.

Autant dire que les voitures japonaises ont de beaux jours devant elles et que les constructeurs européens ont de quoi avoir peur…

A lire aussi :

Continuer à lire