Samantha Soreil
Samantha Soreil
24 Mai, 2019 - 08:50
Compte sans banque : définition, avantages et inconvénients

Compte sans banque : définition, avantages et inconvénients

Samantha Soreil

Le compte sans banque permet de bénéficier des services bancaires basiques à moindre coût, mais il ne remplace pas un compte classique dans une banque.

L’article continue en dessous de cette annonce

Le compte sans banque s’est démocratisé ces dernières années, mais seulement une minorité de français a choisi d’en profiter. Comment ce type de compte fonctionne, quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Où peut-on ouvrir un compte sans banque, et quel est le coût pour le client ?

Ouvrir un compte courant sans banque : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Qu’est-ce que c’est ?

Il est désormais possible d’avoir un compte sans pour autant être client d’une banque ! Ces comptes particuliers s’ouvrent dans les bureaux de tabac ou en ligne. Le fonctionnement est similaire à un compte classique, et vous obtenez une carte bancaire à un tarif très bas par rapport aux comptes ouverts dans des banques.

Où peut-on ouvrir un compte sans banque ?

Dans le bureau de tabac de votre choix : il est possible de vérifier sur le site compte-nickel.fr quel est le buraliste le plus proche de chez vous qui propose ce type de compte. Un peu plus de 700 magasins le proposent en France.

Quels sont les avantages du compte sans banque ?

Un suivi du compte par sms

Avant chaque opération (réception d’un virement, prélèvement à venir, rejet de paiement, etc.) une alerte par sms vous prévient, il est donc facile de suivre les opérations de son compte sans pour autant s’y connecter tous les jours.

Une ouverture rapide

Il est possible d’ouvrir le compte en quelques minutes chez l’un des buralistes qui propose ce service.

Des frais réduits

Les cartes bancaires sont moins chères que dans les banques classiques et les frais sont réduits. De plus, aucun découvert n’est autorisé : cela signifie bien sûr moins de souplesse, mais également moins de frais. Ce point est tout de même à nuancer car certaines opérations sont très chères avec la carte du compte sans banque… Cet avantage tarifaire est donc valable pour certaines personnes uniquement, suivant la manière dont vous utilisez ce compte.

Le possibilité de détenir un compte si l’on est interdit bancaire

Normalement, le fait d’être fiché à la Banque de France n’empêche pas de détenir un compte et d’avoir accès aux services bancaires de base, mais en pratique les banques sont souvent très réticentes à ouvrir un compte aux personnes fichées, même si la Banque de France les y oblige. Dans ce cas précis, le compte sans banque est une bonne alternative.

Pour en savoir plus : Comment ouvrir un compte quand on est en interdit bancaire ?

L’article continue en dessous de cette annonce

Quelles sont les limites du compte sans banque ?

Pas de conseiller

En cas de problème, vous ne pouvez pas contacter votre conseiller afin de trouver une solution. Impossible également de demander conseil pour vos projets.

Un choix de produits bancaires limité

Le compte, la carte, avec le compte sans banque ce sont les seuls produits disponibles. Un service bancaire de base à portée de tous, mais qui ne satisfera pas ceux qui recherchent une offre plus complète. Il est difficile de se contenter d’un compte sans banque la plupart de ceux qui optent pour cette solution ont également un compte courant classique dans une banque traditionnelle ou en ligne.

Une utilisation limitée

Si vous souhaitez faire une demande de prêt, vous ne pourrez bien entendu pas vous contenter de ce type de compte. Si vous devez faire face à des difficultés passagères et qu’un découvert autorisé doit être mis en place, ce service ne vous conviendra pas non plus.

Quelles sont les différentes offres de compte sans banque ?

Pour choisir un compte sans banque, le principal critère sera le coût. Suivant les opérations que vous pensez réaliser le plus fréquemment, vous allez opter pour une offre plutôt qu’une autre. En général, les retraits et dépôts sont facturés, tout comme le fait d’approvisionner le compte par virement.

Le compte nickel

Il s’agit de l’une des offres les plus connues en termes de compte sans banque. Pour 20 € par an, il est possible d’ouvrir un compte, d’obtenir un RIB et une carte bancaire. Avec plus d’un million d’utilisateurs, cette offre a déjà séduit de nombreux clients.

Pour plus d’infos : Compte Nickel : comment ça marche ?

N26, compte sans banque multi devises

N26 propose une offre similaire, mais le petit plus est le partenariat avec Transferwise qui permet de réaliser des opérations vers l’étranger à moindre coût par rapport à une banque traditionnelle. Son autre spécificité est de proposer un compte sans banque pour les micro entreprises.

Pour plus d’infos : N26 : comment fonctionne cette banque mobile ?

L’article continue en dessous de cette annonce

Anytime, pour particuliers et professionnels

Cette fois-ci, on trouve encore une offre destinée aux particuliers, aux micro entreprises mais également aux sociétés, associations et travailleurs indépendants ! Une offre vraiment complète, qui se rapproche de celle d’une banque avec possibilité de déposer des chèques, de gérer les virements à l’international, de prendre en charge facilement le paiement des salaires, etc.

Czam, le compte sans banque de Carrefour

Avec des frais qui s’élèvent à 1 € par mois pour l’ouverture du compte courant et la détention d’une carte bancaire, il s’agit de l’une des offres les moins chères du marché. Par rapport aux concurrents, on note que de nombreuses opérations sont gratuites (retrait d’argent chez Carrefour ou BNP Paribas, approvisionnement du compte).

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp