Samantha Soreil
Samantha Soreil
17 Mai, 2018 - 09:31
Comment faire une demande de remise de dette à la CAF ?

Comment faire une demande de remise de dette à la CAF ?

Samantha Soreil

La demande de remise de dette à la CAF ne concerne que les personnes qui ont effectivement une dette envers l’organisme et qui ne peuvent pas l’honorer. Explications.

L’article continue en dessous de cette annonce

Une demande de remise de dette à la CAF peut être effectuée lorsque l’organisme demande à un allocataire de rembourser des sommes indûment perçues qui ont été versées sur son compte par la CAF par erreur. Commencez par bien cerner le problème avant de vous lancer dans une demande de remise de dette, ce n’est pas toujours la solution la plus appropriée.

Pourquoi faire une demande de remise de dette à la CAF ?

Le versement normal des aides de la CAF

La CAF verse à ses allocataires différentes aides dont le montant dépend de la situation financière et familiale du bénéficiaire. L’allocataire doit mettre régulièrement son dossier à jour en transmettant ses revenus dès que la CAF le demande, en faisant parvenir dans les meilleurs délais les documents complémentaires qui peuvent être nécessaires à l’étude de ses droits et en s’engageant à signaler rapidement tout changement notable de situation (arrivée d’un enfant, divorce ou séparation, perte d’emploi ou retour à l’emploi, fluctuation des revenus, etc.).

Erreur de la CAF ou du bénéficiaire

Parfois, le versement des allocations ne correspond pas aux droits réels du bénéficiaire. Si l’erreur est en faveur de l’allocataire, la CAF lui demandera alors de rembourser le trop-perçu. Qu’il s’agisse d’une erreur de l’allocataire qui a omis de mentionner un changement de situation ou une erreur administrative de la CAF qui a versé plus que ce qu’elle ne devait, la conséquence est la même, il faut rembourser.
Si l’on appelle la CAF, elle répondra généralement que pour contester cette décision il faut faire une demande de remise de dette. En réalité, les bénéficiaires des allocations n’ont pas toujours intérêt à suivre ce conseil.

Comment doit se faire le remboursement ?

Vérifier les sommes exigées par la CAF

Commencez par recalculer vos droits et vérifiez si le trop-perçu est réel ou s’il s’agit d’une erreur de la CAF. Cette vérification est essentielle pour la suite. Afin de connaître exactement ce à quoi vous avez droit, il est conseillé de suivre chaque mois les versements de la CAF et d’essayer de comprendre ce qui a provoqué une modification des allocations dès que vous en constatez une. Ainsi, vous n’aurez pas de mauvaises surprises et le problème sera traité au plus vite.

Vous avez effectivement une dette envers la CAF

Si vous avez effectivement une dette importante, la CAF ne vous demandera pas de la rembourser en une seule fois ! Elle vous soumettra un échéancier qui indiquera les modalités de remboursement (versements de votre part ou déduction automatique faite sur vos prochains versements des allocations). Ces prélèvements sont plafonnés afin de ne pas mettre en difficulté les bénéficiaires des aides.

La CAF a fait une erreur et vous ne lui devez rien

Dans ce cas, il faudra démontrer à la CAF qu’elle s’est trompée et que vous n’avez pas de dette envers elle. Un échange de courriers ou d’e-mails peut suffire mais mieux vaut prendre un rendez-vous pour régler ce genre de problème. En amont de l’entretien, préparez un suivi sur les derniers mois des sommes versées par la CAF et si les sommes ont varié, expliquez quels changements de situation ont provoqué ces variations. Le conseiller sera en mesure de vous confirmer s’il s’agit d’une erreur de la CAF ou si vous avez réellement une dette à solder. Si vous obtenez la confirmation qu’il s’agit d’une erreur de la CAF, vous ne devrez rien verser.

Demande de remise de dette à la CAF ou annulation de la dette ?

Que faire si l’on ne peut pas rembourser les sommes dues suivant l’échéancier ?

Si vous avez effectivement une dette envers la CAF et que vous ne pouvez pas l’honorer selon les modalités prévues, il est possible de faire une demande de remise de dette (en joignant les justificatif attestant de votre difficulté à payer) ou à défaut de demander un plus grand étalement dans le temps des remboursements.

Différence entre remise gracieuse et annulation de la dette contractée

La remise de dette est un geste gracieux de la CAF, il faut en faire la demande lorsque vous avez une dette que vous ne pouvez pas régler. L’annulation d’une dette est différente, il faut faire une demande d’annulation lorsque vous n’avez pas de dette envers l’organisme et que la CAF a fait une erreur en vous demandant de rembourser de l’argent sans raison.

L’article continue en dessous de cette annonce

Souvent, le problème est le suivant lorsqu’il s’agit d’une erreur de la CAF : le remboursement du soi-disant trop perçu a commencé et vous avez déjà subi sur un ou plusieurs mois une réduction de vos allocations. Si vous faites une demande de remise de dette à la CAF, cela revient à reconnaître que vous avez une dette envers cet organisme. Par conséquent, même si on annule la dette, vous n’êtes pas assuré de récupérer les sommes prélevées indument sur vos allocations ! C’est pourquoi dans ce cas il faut bien demander une annulation de la dette, et non une simple remise.

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp