Eric Lemattre
Eric Lemattre
03 Jan, 2017 - 14:25
L’ambiance de travail influerait sur les compétences des salariés !

L’ambiance de travail influerait sur les compétences des salariés !

Eric Lemattre

Pour améliorer les compétences de chacun, il faut développer une bonne ambiance de travail. C’est ce que conclut une étude menée par des chercheurs américains !

L’article continue en dessous de cette annonce

Le mois dernier, une étude co-publiée par des chercheurs américains rattachés aux universités de Pennsylvanie, du Maryland et de Colombus mettait l’accent sur l’importance de l’ambiance de travail dans le niveau de performance des salariés d’une entreprise.

En effet, selon l’étude, les échanges informels joueraient un rôle décisif dans l’acquisition de nouvelles connaissances et compétences.

L’ambiance de travail comme facteur d’apprentissage de nouveaux savoirs

Selon une étude réalisée conjointement par des chercheurs des universités de Pennsylvanie, du Maryland et de Colombus, une bonne ambiance de travail renforcerait l’esprit de cohésion au sein des entreprises. Une ambiance de travail favorable (c’est-à-dire une ambiance de travail décontractée) augmenterait les connexions entre chaque salarié.

D’après M. Michael Tews, l’un des auteurs de l’étude, « les échanges entre salariés favorisent l’apprentissage de nouvelles compétences ». Ainsi, une atmosphère de travail propice aux interactions humaines serait beaucoup plus efficace que n’importe quelle autre formation proposée par l’employeur. Pourquoi ? Parce qu’une ambiance de travail relax rend plus optimiste, moins nerveux, plus désireux d’apprendre et d’être productif.

Faut-il créer une ambiance de travail cool au bureau ?

Dans le cadre de l’étude, les chercheurs ont demandé à plus de 200 responsables d’entreprise de répondre à un questionnaire. À partir des données recueillies, les chercheurs purent établir le constat suivant : l’apprentissage informel est bien plus efficace que les formations lambdas pour améliorer les compétences de ses collaborateurs.

Si M. Michael Tews prévient qu’une ambiance trop cool au bureau est susceptible de nuire à la productivité, relâcher la pression de manière raisonnable reste un moyen décisif pour augmenter l’efficacité de chacun. Le plaisir crée en effet un climat favorable à l’apprentissage. Pour ce faire, l’employeur peut tenter de mettre en place des activités récréatives de type team building. Il peut également organiser des événements incentives avec des récompenses à la clé.

Bien entendu, organiser des pots ou jeux tous les jours ne permettra pas d’augmenter la productivité des salariés. Comme pour toute chose, il y a un juste équilibre à trouver. Comme le dit M. Michael Tews, « il faut savoir doser les choses correctement pour que chacun y trouve du sien, être sélectif dans ce que l’on fait ». Cette règle s’applique à toutes les formes de management, mais pas uniquement dans le cadre du travail.

En règle générale, il est bien connu qu’on est plus productif et motivé lorsqu’on travaille sans pression ! Et vous, qu’en pensez-vous ?



A lire aussi :