Le crédit sans justificatif : mythe ou réalité ?

Souscrire un crédit sans justificatif à fournir est une solution bien réelle mais soumise à conditions. Nous vous proposons d’en savoir plus concernant ce thème de plus en plus d’actualité pour un grand nombre de français.

Le crédit sans justificatif : mythe ou réalité ?
Souscrire un crédit sans justificatif : une utopie ?

Bien que cela paraisse étrange, la base de l’économie ne réside pas dans le cours de l’Euro ou du Dollar ou de la valeur de l’once d’or ou de quelconque autre métal précieux. Bien au contraire, le socle de l’économie est un aspect bien plus humain : la confiance. C’est grâce à cette confiance qu’une banque va notamment calculer le degré de risque lors d’un prêt d’argent. Cela s’avère d’autant plus le cas lorsque nous parlons d’un crédit sans justificatif…

Le crédit sans justificatif, une solution intéressante...

Pour vous…
Le crédit sans justificatif est un prêt non affecté, c’est-à-dire que l’emprunteur n’a pas à préciser l’objectif de cet emprunt. Dans les faits, cela veut dire que vous pouvez demander une somme d’argent pour financer n’importe quel type de projet comme :
Et pour votre banque…
Du point de vue de votre banque, le crédit sans justificatif est également une solution intéressante car, au vu du risque qu’elle pourrait encourir, les banques n’hésitent pas à compenser cela d’une manière ou d’une autre. Dans le cas du crédit sans justificatif, la banque vous prélèvera des intérêts plus importants lors d’un prêt personnel affecté, par exemple. Sachez toutefois que ce type de crédit est plus courant chez les organismes de crédit pures et dures que les banques.
 

Comment minimiser le risque lors d’un crédit sans justificatif et négocier le meilleur taux ?


Pour bénéficier d’un crédit sans justificatif négocié au meilleur taux, vous devrez justifier d’un historique positif au sein de votre banque pour :
  • Démontrer que vous avez une capacité de remboursement significative
  • Diminuer le risque au maximum
  • Rassurer votre banque

Par ailleurs, il est fortement conseillé de réaliser des comparaisons sur Internet afin d’évaluer l’offre du marché et, par la suite, pouvoir confronter votre banquier en lui présentant des offres de crédit sans justificatif peut-être plus intéressantes.

N’oubliez jamais que le taux d’intérêt et les autres conditions d’un crédit se négocient. Alors mettez toutes les chances de votre côté !
 
 
A lire aussi : 

Continuer à lire