Comment bien dormir malgré la chaleur ?

Dormir malgré la chaleur requiert un peu d’organisation et d’astuce.

Comment bien dormir malgré la chaleur ?
Les températures montent et il est parfois difficile de bien dormir malgré la chaleur.

L’été est propice au farniente et à la vie en extérieur… Mais quand vient le moment de se coucher, la chaleur est parfois un obstacle à un bon sommeil de qualité. En effet, il est recommandé de dormir dans un endroit frais (idéalement 16-18°) et aéré. Et quand vient l’été, les températures grimpent jusqu’à empêcher parfois de passer une bonne nuit !
Voici toutes nos astuces pour bien dormir malgré la chaleur. 

Pour bien dormir malgré la chaleur, préparez votre chambre la journée !

On se rend compte souvent un peu tard que sa chambre a une température trop élevée au moment de se coucher… Et il est impossible de faire baisser le mercure ! Idéalement, il faut surveiller la météo du jour.

Lorsqu’un début de canicule est annoncé, en journée, il est recommandé de fermer les fenêtres et de tirer les rideaux. Adopter ce réflexe peut vous permettre de faire baisser la température jusqu’à 10 degrés !

Lorsque le jour est tombé, généralement, les températures extérieures sont moins agressives : c’est le moment d’ouvrir les fenêtres et les portes et de laisser l’air circuler au maximum dans la maison ou l’appartement (veillez à bloquer les portes à l’aide de cale-portes pour éviter qu’elles ne claquent avec les courants d’air).

Ainsi, vous empêchez l’air chaud d’entrer et vous privilégiez les courants d’air frais.

Dormir la fenêtre ouverte

Vous pouvez choisir de dormir la fenêtre ouverte la nuit. S’il est impossible de fermer les volets en même temps, c’est le moment d’investir dans un masque et dans des bouchons d’oreille .

Bien choisir son linge de nuit

S’il est évident qu’en cas de chaleur, on quitte couette et autre couverture, on a moins le réflexe de réfléchir au type de drap que l’on utilise.

Il faut en effet privilégier le coton et le lin, matières naturelles respirantes qui vont permettre d’évacuer la transpiration sans la favoriser.

De même, les vêtements de nuit devront être le plus légers possibles, de pas entraver les mouvements et être en fibres naturelles.

L’astuce de grand-mère…

On y pense peu, mais humidifier très légèrement ses draps peut procurer une réelle sensation de fraicheur. A l’aide d’un brumisateur, il suffit de passer la bombe très rapidement sur les draps tendus. Cette bombe aérosol pourra être conservée au réfrigérateur et servir directement sur la peau !

De même, pour véritablement faire barrière à l’air chaud, vous pouvez disposer en vous aidant d’une tringle, un drap de bain imbibé d’eau froide au niveau des fenêtres : l’air sera automatiquement rafraîchi en passant par cette barrière.

En cas de très forte chaleur : s’équiper

Bien sûr, l’achat d’un climatiseur,  même portable reste l’option la plus efficace. Comptez tout de même 200€. Assurez-vous que l’appareil dispose de roulettes.

Bon à savoir : il vous faudra trouver un moyen d’évacuer la chaleur absorbée via un conduit. Le plus souvent, il sera à placer dans l’embrasure d’une fenêtre.

Pour ceux qui ne souhaite pas s’orienter vers ce type de matériel, le ventilateur permettra d’assurer la circulation de l’air et diminuera la sensation de chaleur durant la nuit (sans faire baisser la température). Certains ventilateurs sont aujourd’hui programmable, disposent d’un mode nuit et même d’une option brumisateur très agréable.

Et penser à son assiette

Comme toujours, la digestion et le contenu de son assiette a un rôle à jouer. Evitez les repas trop lourds le soir et privilégiez des salades et des aliments faciles à digérer : votre corps doit gérer la perturbation que représente la chaleur, évitez-lui donc un travail supplémentaire !

A lire aussi

Continuer à lire