Comment bénéficier de la PAJE ?

L’allocation de base de la prestation accueil du jeune enfant (PAJE) permet d'aider les parents à assumer les premières dépenses liées à l’arrivée d’un enfant.

Comment bénéficier de la PAJE ?
PAJE : montants, plafonds, conditions

Plus de 2, 1 millions de foyers ont bénéficié de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) en 2017. Celle-ci constitue une aide financière non-négligeable pour les parents de jeunes enfants et c’est justement son objectif premier : accorder un coup de pouce financier aux parents accueillant un enfant, pour faire face aux premières dépenses. La PAJE renvoie à plusieurs dispositifs de soutien financier. L’allocation de base en est le socle.

Comment bénéficier de l’allocation de base de la PAJE ? Quel est son montant ?

Prestation d’accueil du jeune enfant : définition

La prestation accueil du jeune enfant (PAJE) est une aide mensuelle attribuée par la CAF ou la MSA selon l’affiliation des parents concernés. Versée dès la naissance de l’enfant, elle est destinée à couvrir les dépenses liées à l’accueil de celui-ci au sein du foyer.

Il s’agit de l’une des aides sociales les plus distribuées sur le territoire français.  L’allocation de base de la PAJE peut être attribuée selon deux modalités : à taux plein ou à taux partiel.

En quoi consiste cette aide ?

La PAJE renvoient à différents dispositifs d’accompagnement financier visant à donner aux parents de jeunes enfants de quoi s’organiser financièrement suite à l’arrivée de l’enfant. La PAJE correspond ainsi à :

Quel est le montant de la PAJE ?

Les personnes qui élèvent un enfant de moins de 3 ans ou adoptent un enfant de moins de 20 ans peuvent bénéficier intégralement de l’allocation de base de la PAJE si elles répondent aux critères de ressources correspondants.

Une allocation est attribuée pour chaque enfant. Son montant dépend du revenu catégoriel du ou des parents qui la sollicite(nt).

Le tableau ci-dessous présente les revenus de référence et montants accordés en fonction de la situation du foyer.

Nombre d’enfants à charge au sein du foyer  1 enfant  2 enfants 3 enfants
Seuils de revenus pour une personne seule Moins de 30 086 € Entre 30 086 € et 35 944 € Moins de 35 511 € Entre 35 511 € et 42 426 € Moins de 40 937 € Entre 40 937 € et 48 907 €
Seuils de revenus pour un couple Moins de 38 223 € Entre 38 223 € et 45 666 € Moins de 43 648 € Entre 43 648 € et 52 148 € Moins de 49 074 € Entre 49 074 € et 58 629 €
Seuils de revenus pour un parent isolé Moins de 38 223 € Entre 38 223 € et 45 666 € Moins de 43 648 € Entre 43 648 € et 52 148 € Moins de 49 074 € Entre 49 074 € et 58 629 €
Montant mensuel attribué au titre de la PAJE 184,62 € 92,31 € 184,62 € 92,31 € 184,62 € 92,31 €

 

Ainsi par exemple :

Un couple avec un enfant, ou les deux parents exercent une activité professionnelle, ne doit pas dépasser un plafond de ressources

  • de 38 223 euros en N – 2 (référence aux revenus 2016 pour le calcul des aides 2018),
  • ou 30 086 euros s’il n’y a qu’un revenu au sein du foyer.

Ce seuil est majoré de 5 425 euros par enfant supplémentaire.

Le montant de l’aide correspondra ainsi :

  • à 184,62 euros par mois pour une prime à taux plein
  • Ou 92,31 euros par mois pour une prime à taux partiel, selon les ressources des parents.

A savoir : il est considéré que le couple perçoit deux revenus si le montant des revenus professionnels (ou perçu au titre des indemnités journalières d’accident du travail ou de maladie professionnelle) est au moins égal à 5 252 € annuels.

Les démarches pour l’obtenir

Avant de solliciter cette aide financière, il convient de vérifier le respect des critères de ressources et d’effectuer une simulation en ligne sur le site de la CAF.

Si les revenus du foyer n’excèdent pas les barèmes prédéfinis, le parent pourra effectuer sa demande au titre de la PAJE.

Pour cela, il devra adresser à la CAF à laquelle il est rattaché :

  • la photocopie du livret de famille mentionnant l’identité de l’enfant pour lequel est demandée l’aide financière
  • l’extrait de l’acte de naissance de celui-ci.

Pour toute information complémentaire : caf.fr ou msa.fr

Quand l’allocation de base de la PAJE est-elle versée ?

Le versement de cette allocation est effectué mensuellement jusqu’aux 3 ans de l’enfant ou 20 ans en cas d’adoption. Les droits seront ouverts à compter du 1er jour du mois suivant la naissance de l’enfant (ou de la date d’accueil de l’enfant au sein du foyer ou du jugement d’adoption).

Cumul avec d’autres aides financières : est-ce possible ?

Les parents peuvent articuler les montants perçus au titre de l’allocation de base avec :

L’allocation de la PAJE ne pourra cependant être cumulée avec le complément familial ou l’allocation de base pour un autre enfant (sauf en cas de naissance multiples).

Cette allocation doit-elle être déclarée à l’administration fiscale ?

L’allocation de base de la PAJE n’est pas imposable. Ainsi, elle n’a pas à être déclarée dans le cadre de la déclaration de revenus.

A lire aussi :