Comment réduire sa consommation d'essence ?

Marre de payer votre carburant plein pot ? Voici douze recommandations qui vont vous aider à réduire votre consommation d’essence et à faire des économies.

Comment réduire sa consommation d'essence ?
12 astuces pour réduire sa consommation de carburant

En France, le véhicule personnel est la troisième source de dépense des ménages. On pense bien sûr aux réparations qui peuvent s’avérer coûteuses, mais il ne faut pas sous-estimer l’importance du prix du carburant, qui ne cesse d’ailleurs d’augmenter d’année en année. Comment économiser sur le carburant ? Comment réduire sa consommation d’essence ? Cela est possible en changeant ses habitudes et sa façon de conduire.

Réduire sa consommation d’essence en optant pour l’éco conduite

La consommation d’essence fait partie des nombreuses préoccupations qui inondent l’esprit de tout automobiliste. Arriver à réduire cette consommation serait un bon moyen d’alléger l’esprit des propriétaires de véhicules. Voici quelques astuces pour consommer moins d’essence dont l’efficacité est prouvée.

1. Réduire sa vitesse

On pense souvent qu’un kit économiseur de carburant peut nous aider à freiner nos dépenses. Or, un moyen simple de faire des économies sur le carburant est tout simplement de réduire notre vitesse de 10 km/h. Ce simple geste permet en effet de diminuer la consommation d’essence d’environ 20 % à chaque trajet. La consommation d’essence accroît avec le nombre de km/h affiché au compteur. Limiter donc votre vitesse à 120 km/h sur l’autoroute au lieu de 130 km/h vous permettra d’économiser environ 1 litre d’essence tous les 100 km.

2. Assouplir sa conduite

Vous pensez être victime d’un problème de surconsommation d’essence ? Dans ce cas, intéressez-vous à votre façon de conduire. Vous roulez de manière énergétique, nerveuse ? Si oui, limitez les coups d’accélérateur et les freinages brutaux. Accélérez en douceur, freinez graduellement et surtout, maintenez une vitesse constante lors de vos déplacements.


3. Rétrograder avant de freiner

Utiliser le frein moteur en rétrogradant est bien plus économe que freiner ! À l’approche d’un feu tricolore ou d’un péage, plutôt que de freiner, levez juste le pied de l’accélérateur et profitez de l’élan de la voiture. Ne freinez que lorsque vous atteignez l’arrêt à marquer. Une fois le pied levé de la pédale d’accélération, l’alimentation en carburant se coupe. Ainsi, vous pourrez réduire votre consommation de gasoil de manière drastique.

jauge essence réduire consommation essence

4. Bien gérer son compte-tour

Roulez dans le bon rapport. Cela vous évitera de dépenser plusieurs centaines d’euros pour vous offrir un économiseur de carburant diesel ou essence. Pour ce faire, vous devez éviter d’être en sous-régime ou en surrégime (et surtout en surrégime, car plus le régime du moteur est élevé, plus la consommation de carburant l’est aussi). Il est recommandé de ne pas rester entre 3 000 et 3 500 tours par minute, car le moteur consomme deux fois plus de carburant. Les meilleurs régimes à observer sont : pour un moteur essence, entre 2 000 et 2 500 tours/min et pour un moteur diesel, entre 1 500 et 2 000 tours/min.

5. Couper le moteur à l’arrêt

Il est conseillé de couper le moteur lorsque vous marquez un arrêt de plus d’une minute. C’est un bon réflexe qui permet d’économiser entre 10 % à 15 % du carburant utilisé par votre véhicule. Et les occasions d’arrêt, ce n’est pas ce qui manque : aux feux rouges, pour téléphoner, à la station-service, dans les embouteillages, à un passage à niveau, etc. À noter que certaines voitures disposent désormais d’un système qui coupe automatiquement le moteur en cas d’arrêt prolongé du véhicule. Alors si vous êtes pointilleux sur votre consommation de carburant, optez pour ces modèles-là.

6. Alléger sa voiture

Pourquoi chercher à acheter un boîtier pour réduire votre consommation de carburant alors que votre véhicule est peut-être surchargé ? Le chargement de la voiture a lui aussi un impact sur la consommation de carburant. Plus votre véhicule est lourd, plus il consomme. Allégez-le en vidant les objets inutiles du coffre et des contre-portes. Libérez également le toit de votre voiture de la galerie et des barres de toit qui agissent négativement sur l’aéro-dynamisme du véhicule. Cela vous permettra de sauver 10 % à 20 % de votre carburant.


7. Bien ménager ses pneus

Vous cherchez à réaliser le calcul de votre consommation d’essence en voiture mais bien souvent, c’est du côté des pneus qu’il faut regarder. Rouler avec des pneus sous-gonflés ou en mauvais état accroît la consommation de carburant d’environ 5 %. Utilisez donc des pneus adaptés et convenablement gonflés, cela vous évitera une surconsommation de carburant. Il est d’ailleurs recommandé d’ajouter entre 0,2 et 0,3 bar à la pression conseillée par le constructeur de la voiture afin de compenser la perte de pression post-gonflage, et aussi de vérifier la pression de ses pneus tous les 500 km.



8. Limiter l’utilisation de la climatisation

La climatisation réclame une importante consommation d’énergie, ce qui peut augmenter considérablement la consommation de carburant une fois mise à fond (15 % à 20 % en moyenne). Pensez à rouler les vitres baissées en été ou à couper la climatisation dès que possible (surtout en sortant du véhicule). Cela vous permettra de faire jusqu’à 30 % d’économie en ville, et plus de 15 % sur route.

réduire consommation essence climatisation

9. Changer de vitesse au moment opportun

Nous vous l’avons déjà dit plus haut mais il faut aussi savoir quand il est opportun de changer de vitesse. Sachez que si vous montez trop haut dans les tours, vous augmenterez votre consommation de carburant ! Essayez donc de passer à la vitesse supérieure dès que possible. Rouler en sous-régime, c’est aussi l’idéal pour réduire sa consommation d’essence.

10. Maîtriser sa vitesse

Réduire sa vitesse, changer de vitesse au moment opportun, cela revient tout simplement à maîtriser sa vitesse. Ce conseil est valable aussi bien en termes de prévention des accidents que de consommation… En roulant trop vite, vous consommez plus que nécessaire et vous prenez des risques inutiles. Pour vous aider à réduire votre vitesse, vous pouvez utiliser un régulateur de vitesse.

11. Bien entretenir son véhicule

Oui ! Entretenez votre véhicule : vérifiez le niveau d’huile, la pression des pneus et l’état général de votre voiture afin d’économiser sur le carburant. Un véhicule en bon état est un véhicule qui consomme moins ! Cela est indéniable ! Plus vous prendrez soin de votre auto, plus vous serez susceptible de réduire votre consommation d’essence.

12. Opter pour le covoiturage

Le covoiturage est un bon moyen de réaliser des économies : que ce soit de manière régulière ou ponctuelle, partagez vos trajets avec d’autres conducteurs que vous pourrez trouver sur les différents sites de covoiturage. Que vous soyez conducteur ou passager, cette simple habitude vous permettra d’économiser sur le carburant.

A lire aussi :