Samantha Soreil
Samantha Soreil
08 Août, 2019 - 09:57
dédommagement vol annulé

Comment se faire dédommager en cas de vol annulé ?

Samantha Soreil

En cas de vol annulé, il est possible de se faire dédommager sous certaines conditions. Découvrez les astuces pour se faire rembourser son billet d’avion.

Les billets d’avion peuvent coûter plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’euros pour les trajets vers les destinations les plus lointaines. Comment faire dans ces conditions si vous ne pouvez pas prendre votre vol pour une raison ou pour une autre ? Voici toutes les informations à connaître pour se faire dédommager en cas de vol annulé.

Astuces pour se faire dédommager en cas de vol annulé

Il est plus aisé de se faire dédommager en cas de vol annulé si l’annulation n’est pas de votre fait mais que c’est la compagnie aérienne qui en est responsable. Dans ce cas, voici quelques conseils pour vous permettre de réduire au maximum les effets négatifs de cet imprévu dans votre voyage.

Demander un remboursement à la compagnie aérienne

Deux solutions s’offrent à vous : soit vous engagez les démarches seul, soit vous passez par un organisme qui les effectuera à votre place. Dans le premier cas, cela ne vous coûtera rien mais le processus risque d’être long et fastidieux. Si vous sous-traitez à un site spécialisé dans le droit des voyageurs, vous ne payez rien si vous n’obtenez pas gain de cause. Si la demande aboutit, une commission sera prélevée mais dans tous les cas vous êtes gagnant.

Effectuer les démarches seul

La procédure pourra différer légèrement suivant le type de vol, qu’il soit prévu entre deux pays membres de l’Union Européenne ou qu’il s’agisse d’un vol à l’international. Le montant de l’indemnité dépendra également de la distance qui devait être parcourue avec le vol, du nombre d’heures de retard, du temps qu’a mis la compagnie aérienne à communiquer aux passagers l’annulation du vol.

Pour obtenir plus d’informations, rendez-vous sur le site de la compagnie aérienne concernée. Air France par exemple a une page dédiée aux réclamations. Même les compagnies low cost comme Ryanair ont une page qui permet de savoir quelle est la marche à suivre pour se faire dédommager en cas de vol annulé.

Quel site utiliser pour se faire dédommager en cas de vol annulé ?

Si vous ne souhaitez pas gérer tout cela vous-même, vous pouvez contacter un intermédiaire comme par exemple le site AirHelp. Le site centralise les demandes des passagers victimes de vol annulé et réduit au strict minimum les démarches à effectuer. Il suffit de se rendre sur le site et de remplir quelques informations relatives au vol sur lequel porte la réclamation. Les démarches peuvent être longues, notamment si la compagnie aérienne fait traîner en utilisant plusieurs recours mais si vous êtes dans votre droit, vous obtiendrez gain de cause et vous serez remboursé.

Comment annuler son billet d’avion ?

Se faire rembourser si vous avez souscrit à une assurance annulation

Au moment de l’achat de votre billet d’avion (sur un site marchand ou en agence), on vous a sans doute proposé de prendre une assurance annulation en vous expliquant que cette assurance pouvait servir à se faire dédommager en cas de vol annulé. Sur le site, l’assurance est une option sous forme de case à cocher.

Si vous voulez être prudent, il convient de lire attentivement les conditions dans lesquelles l’assurance annulation fonctionne (cas précis, justificatifs à fournir, etc.) ainsi que le nom de la compagnie : s’agit-il d’une compagnie d’assurances indépendante ? Ou d’un service interne au voyagiste ou à la compagnie ?

Quels sont les cas où l’assurance permet de se faire dédommager en cas de vol annulé ?

  • En cas de perte des documents d’identité,
  • En cas de refus de visa dans le pays de destination,
  • En cas de mutation, de licenciement, de modification des dates de congés par l’employeur,
  • En cas de maladie, d’accident ou de décès (de la personne titulaire du billet ou d’un proche).

Certaines compagnies d’assurances accepteront aussi les cas de cambriolage ou de catastrophe naturelle. Dans tous les cas, il est recommandé de bien lire les conditions générales de chaque police et notamment de s’informer sur l’existence d’une franchise

À savoir : les frais de dossier, les frais de visa et le montant de l’assurance (bien sûr) ne rentrent pas dans le calcul du remboursement. Seul le prix payé pour le billet pourra être remboursé.

L’annulation du billet sans assurance

Vous souhaitez annuler votre billet, mais n’avez pas préalablement souscrit à une assurance ? 

Plusieurs cas existent :

  • Si votre vol devait avoir lieu avec une compagnie low-cost, il y a peu de chance qu’elle accepte une quelconque indemnisation ;
  • Si vous avez acheté votre billet via une agence ou un site de voyagiste, contactez-les : certains acceptent un dédommagement partiel dans certains cas ;
  • Si vous voyagez avec une compagnie régulière, il est possible sous certaines conditions de modifier le billet ou de l’annuler, moyennant des frais de dossier.

Enfin, vérifiez les conditions générales de la carte bancaire avec laquelle vous avez réglé votre billet d’avion : en effet, on l’oublie, mais la plupart du temps, celle-ci comporte une assurance qui peut éventuellement couvrir ce type d’imprévu.