Samantha Soreil
Samantha Soreil
24 Juil, 2018 - 10:35
Le FASTT, soutien de taille pour les intérimaires

Le FASTT, soutien de taille pour les intérimaires

Samantha Soreil

Le fond d’action sociale du travail temporaire est une association qui soutient les travailleurs intérimaires dans toutes leurs problématiques courantes.

Le rôle du fond d’action sociale du travail temporaire (FASTT) est de venir en soutien aux travailleurs temporaires en leur proposant des informations relatives à leurs droits et en leur offrant un soutien en cas de besoin. Dans un contexte où les CDI se font de plus en plus rares, l’intérim devient une solution de plus en plus prisée car elle apporte souplesse et variété. Elle permet aussi de multiplier les expériences professionnelles avant éventuellement de trouver un poste fixe ou de créer sa propre structure.

Qu’est-ce que le fond d’action sociale du travail temporaire ?

Le FASTT est une association qui est en lien avec les entreprises de travail temporaires et qui apporte un soutien aux travailleurs en intérim. Cette association permet de répondre aux problématiques spécifiques à l’intérim. En effet, lorsque l’on est rattaché à une seule entreprise de nombreux problèmes ne se posent pas et les droits du salarié sont acquis. Il en va tout autrement lorsque l’on est amené à changer fréquemment d’employeur : l’entreprise n’a pas les mêmes obligations en termes de protection santé ou de formation professionnelle par exemple, d’où l’utilité de créer un organisme pour défendre les droits des intérimaires.

Les services proposés par le FASTT

Un accompagnement pour trouver un logement

Les intérimaires qui le souhaitent peuvent contacter le FASTT qui leur proposera des garanties afin de les aider à louer un logement. Des aides pour le paiement de la caution et / ou des honoraires d’agences peuvent également être proposées. Les aspirants propriétaires peuvent solliciter l’organisme pour les aider à trouver des financements en vue de l’achat d’un logement. Une assurance multirisque habitation à des taux préférentiels est également proposée. Pour les intérimaires actuellement en mission et qui rencontrent des difficultés pour se loger, des solutions rapides sont proposées.

Une aide au financement des projets personnels

Le fond d’action sociale du travail temporaire ne se substitue pas à une banque mais il aide les intérimaires à avoir accès au crédit personnel ou au microcrédit. Pour les personnes les plus en difficulté, un accompagnement durant le processus de rachat de crédit est possible.

Intérimaires santé, la mutuelle proposée par le FASTT

Pour bénéficier de cette mutuelle, il faut avoir cumulé au moins 414 heures de travail en intérim sur les 12 derniers mois. Cette couverture obligatoire est mise en place automatiquement dès que l’intérimaires remplit les conditions d’octroi. Cette couverture adaptée aux problématiques des intérimaires leur permet d’être couverts même s’il y a un temps de battement entre deux missions.

Une aide au déplacement pour se rendre sur les lieux des missions

L’une des grandes problématiques des travailleurs en intérim est de se rendre sur les lieux des missions. Seulement, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un véhicule personnel si 90 % des missions se trouvent à proximité du domicile. Pour les 10 % restants, des solutions existent comme la location à prix préférentiels de véhicules.

Des solutions de logement temporaire peuvent aussi être envisagées pour des missions ponctuelles loin du domicile.

La réparation du véhicule dans un garage partenaire, le financement du permis de conduire ainsi que la location longue durée sont d’autres services proposés par le fond d’action sociale du travail temporaire.

Faire garder ses enfants lorsque l’on est intérimaire

Pour les travailleurs en intérim, la garde des enfants en bas âge peut rapidement devenir un problème car les horaires sont variables et les missions peuvent être proposées au dernier moment. Le fond d’action sociale du travail temporaire permet aux travailleurs en intérim de trouver une solution pour ces situations d’urgence en proposant un service de garde ponctuelle.

Un soutien pour les travailleurs en difficulté

Le fond d’action sociale du travail temporaire emploie des assistantes sociales qui peuvent venir en aide aux intérimaires si besoin, pour tout ce qui concerne la réalisation de démarches administratives complexes ou pour d’autres problèmes plus personnels.

La problématique de la formation professionnelle des travailleurs intérimaires

Le Fond d’Assurance Formation du Travail Temporaire peut répondre à toutes les questions des travailleurs temporaires relatives à la formation professionnelle. Contrairement aux salariés qui évoluent au sein d’une seule entreprise, cette formation ne peut pas être prise en charge par l’employeur étant donné qu’il change fréquemment… Et pourtant, il faut bien que les intérimaires puissent continuer à se former tout au long de leur vie professionnelle pour rester compétitifs sur le marché du travail !

Comment faire pour bénéficier des services proposés par le FASTT ?

Il suffit de s’inscrire sur le site internet de l’association. Il sera ensuite possible de communiquer avec l’association par courrier électronique pour toutes les problématiques évoquées plus haut via un espace personnel. Il est également possible de poser des questions en utilisant le formulaire de contact, ou par téléphone : dans ce cas il n’est pas indispensable de s’inscrire. Pour rester informé des nouvelles concernant le travail en intérim, l’inscription à la newsletter du site est très pratique.

A lire aussi :