Eric Lemattre
Eric Lemattre
24 Août, 2019 - 10:38
petite sportive

Petite sportive : quels sont les meilleurs modèles ?

Eric Lemattre

Les petites sportives permettent d’accéder à l’univers des voitures de sport sans se ruiner. Voici notre classement des meilleures citadines sportives.

Qui n’a jamais rêvé de s’offrir une petite voiture sportive capable de se faufiler partout, de stationner tranquillement et de tailler la route en toute liberté ? Dans les lignes qui suivent, nous vous proposons un classement fait maison des petites sportives qui ont tout (ou presque) des plus grands véhicules dans la catégorie.

Qu’est-ce qu’une petite sportive ?

Les citadines sportives sont les voitures de sport les plus accessibles, mais elles ne sont pas pour autant les moins intéressantes, bien au contraire ! Le succès des « bombinettes » ne s’est jamais démenti en dépit de la crise sur d’autres segments de l’automobile. Abarth, Cooper, GTI rivalisent de chevaux pour séduire. En dépit du décollage prévu de l’électrique, le succès des hybrides ou de la recherche de l’achat économique, comme on dit souvent, le plaisir de conduire se moque des donneurs de leçons.

Il faut dire qu’aujourd’hui, tous les constructeurs disposent dans leur catalogue d’au moins une petite sportive. Ainsi, Peugeot, Volkswagen, Hyundai, Kia ont rejoint la danse afin de concurrencer Abarth, Mini, Fiat et consorts. Volkswagen, fort d’une longue tradition GTI initiée avec la création de la Golf en 1976, a reproduit avec succès la recette parmi les autres marques du groupe (par exemple, la Fabia RS du côté de Skoda et les Ibiza SC chez Seat, lesquelles proposent de vrais frissons sur la route en plus de leur habituel excellent rapport qualité-prix).

Quant à Peugeot, il a compris l’importance de ce marché de niche — en France, une douzaine de milliers de véhicules par an —, qui permet de vendre des voitures porteuses d’image et plus rentables. Alors que la marque au Lion avait délaissé la griffe GTI depuis l’arrêt de la production de la mythique 205 fin 1993, une 208 GTI est récemment née. Face à elle, la Renault Clio RS (pour Renault Sport) parvient à surprendre agréablement par les sensations qu’elle procure tout en respectant les codes de confort et d’élégance imposés aux nouvelles petites sportives.

5 petites sportives qu’on rêverait de conduire en 2019

S’il existe un grand nombre de petites citadines sportives dans le parc automobile actuel, certains modèles récents se distinguent de tous les autres en raison de la technologie qu’ils embarquent et de leur motorisation synonyme d’innovation, mais pas seulement ! Des citadines sportives plus anciennes se démarquent du lot pour d’autres raisons. On pourrait même imaginer de nouvelles versions sportives pour certains véhicules qui ont marqué les esprits à travers les âges ! 

1. Citroën C1 VTS

En 2018, la deuxième génération de la  Citroën C1 — grande rivale de la VW GT-UP! en son temps —, se distinguait dans un marché avare en petites sportives suite à la disparition de la Twingo RS. La Citroën C1 VTS dans sa version THP 120 BVM6 Racing Black Top, affichant un joli petit look sportif bien aidé par un kit aérodynamique agrémenté d’un pare-choc avant retouché et des bas de caisses noires, pourrait faire tomber n’importe quel amateur du genre. À l’arrière, on pourrait trouver une robe dynamique et un becquet de hayon ! Descendante directe de la Saxo VTS 1.6 L, la Citroën C1 VTS embarquerait un moteur L3 1,2 L THP (EB2 DTS) capable de monter jusqu’à 125 chevaux à 5 500 tours par seconde. Par contre, pas de boîte de vitesse à double embrayage, mais le classique BVM6 qui ferait parfaitement le travail !

2. DS 3 Crossback Racing 

Tandis que le futur DS3 Crossback Performance devrait voir le jour à la fin de l’année en cours, le DS 3 Crossback Racing, fusion entre un SUV et un minispace, reste un rêve qui ne verra certainement jamais le jour. Reste qu’une version sportive du DS 3 Crossback montée du moteur THP 270 que l’on trouve déjà sur la Peugeot 308 GTI, serait une aubaine ! Bon, on le concède, il serait nécessaire d’alléger le poids du monstre et aussi d’en diminuer l’empattement. Mais sait-on jamais !

3. Mazda 2 MPS

La Mazda 2 de troisième génération a rencontré un franc succès. Il s’agissait d’un véhicule au look jeune et proposant une large gamme de motorisations. On se rappelle que quelques années plus tôt, le constructeur avec proposé des gammes sportives dites MPS sur ses séries 3 et 6, notamment. Alors pourquoi pas une Mazda 2 MPS ? Avec un nouveau moteur à essence et la technologie hybride, on pourrait facilement concevoir la nouvelle petite citadine phare de demain.

4. Kia Picanto GTI

Trop rigide, trop familiale, le Kia Picanto GT Line n’a pas offert ce que tout le monde attendait. Car  ce que l’on voulait, ce sont de vraies sensations, un peu de folie ! Pour briser l’austérité, nous demandons donc un Kia Picanto GTI, un véhicule bien nerveux doté d’une esthétique agressive, avec un moteur 3-cylindres de 1 litre pouvant monter jusqu’à 130 chevaux ! On sait pertinemment que Kia a les moyens de transformer ce fantasme en réalité. 

5. Ford Ka+ ST

Commercialisée depuis 2014, la Ford Ka+ demeure une petite citadine très banale. Autant la transformer en petite sportive nerveuse dotée d’un look plus flatteur ! Une version ST de la Ford Ka+ demeure certes une utopie, mais imaginer la micro-citadine américaine avec un moteur de ne serait-ce 149 chevaux avec un 3-cylindres EcoBoost, franchement, ça donnerait !

Top 10 des meilleures petites citadines (toutes générations confondues)

10. VW Polo IV GTI

petite sportive Polo Gti

La Polo GTI de 4ème cuvée reste une GTI homogène et bien conçue pour un usage routier et quotidien. La conception d’ensemble de cette GTI est bonne. Nous avons affaire à une excellente petite sportive, idéale pour impressionner les copains !

9. Kia Soul Sport

petite sportive Kia Soul

Le Kia Soul Sport marie le confort d’un SUV et les joies d’une berline sportive. Animé par un 4-cylindres turbo survitaminé pouvant développer plus de 200 ch, le Kia Soul Sport joue les GTI. Le Kia Soul Sport exhibe une carrosserie originale, mariant les codes du SUV avec ceux de la berline, voire du break.

8. Fiat 500 Abarth

petite sportive fiat 500 abarth

La Fiat 500 Abarth revisite la Fiat 500 que tout le monde connait en lui donnant des airs de petite citadine nerveuse. Armée de boucliers et de jantes spécifiques, la Fiat 500 Abarth est capable de développer une puissance de 135 chevaux en dépit d’un poids important (une tonne). Les performances sont ici à la hauteur, surtout que la Fiat 500 Abarth parvient à se montrer souple, sobre et agréable à écouter. Pour les têtes brûlées, sachez qu’une version SS existe avec 160 chevaux sous le capot.

7. Mini Cooper S (R53)

petite sportive Mini Cooper S

Cette voiture a lancé la mode des voitures compactes sportives, entraînant une réaction en chaîne des autres constructeurs qui se sont engouffrés dans cette niche. Pleine de vie, la Mini Cooper S, qui fut produite entre 2002 et 2006 excelle grâce à sa chaîne de distribution, notamment sur le 1.6 turbo. La Mini Cooper R53 peut grimper jusqu’à 170 ch.

6. Opel Corsa (D) GSI

petite sportive opel corsa GSI

Vingt ans après son éternelle Corsa OPC, Opel ressort le blason GSI ! Le véhicule cité conserve le moteur 1.6 L turbo de son ancêtre mais affiche une puissance fiscale de 150 ch, le tout agrémenté d’une boîte de vitesse manuelle à six rapports. L’Opel Corsa GSI se démarque par son confort et son moteur plaisant à écouter. Par contre, le châssis atteint vite ses limites et la motricité est toujours maltraitée par le couple de 210 Nm.

5. Peugeot 205 1.6 GTI

petite sportive peugeot 205 gti 1.6

La GTI ultime pour nous Français au même titre que la Golf GTI outre-rhin ! Ses exploits sur les rallyes ou sur glace en font un must qui devait obligatoirement figurer dans notre classement des petites sportives ! Une très belle cinquième place pour la Peugeot 205 1.6 GTI donc !

4. Smart Forfour Brabus

petite sportive Smart Forfour Brabus

Surprenant, c’est le mot qui qualifie cette Smart. Sur la route, la Smart Forfour Brabus est une vraie guerrière ! Un châssis optimal, un moteur plein de peps et vigoureux à tous les niveaux, une présentation sportive et exclusive… Si vous avez la chance de posséder une Smart Forfour Brabus, ne la laissez pas filer !

3. Peugeot 207 RC

petite sportive peugeot 207 RC

Une GTI pour les pilotes en herbe et les amoureux de motorisations exigeantes. Les performances de la Peugeot 207 RC sont tributaires d’un moteur 1600 turbo développé avec BMW. Cependant, gare aux problèmes liés à sa chaîne de distribution ! Sinon, sachez qu’une version break SW de cette voiture existe, bien qu’elle soit difficile à trouver.

2. Skoda Fabia II RS

petite sportive Skoda Fabia II RS

Moins sportive que la Clio RS, reine de la catégorie, la Skoda Fabia RS propose une philosophie différente, axée sur la polyvalence et la facilité de conduite. La Fabia II RS vous donnera l’illusion de disposer d’une Polo RS à moindre prix et disposant de la même qualité de finition.

1. Suzuki Swift Sport 2018

Suzuki swift sport

Si la Swift de base est très sage, la version Sport de cette citadine est un vrai plaisir pour ceux qui sont à la recherche de sensations au volant. La Suzuki Swift Sport est une vraie belle surprise dans cette catégorie. En outre, si sa devancière était déjà un hit à elle seule, elle affichait un bilan carbone qui fut particulièrement décrié.

Reste que depuis 2018, pour un prix raisonnable, vous pouvez disposer d’une petite sportive faisant un sans faute à tous les niveaux en la personne de la Suzuki Swift Sport 2018. Son moteur turbo à injection directe 1.4 BOOSTERJET est capable d’accélérations décoiffantes. De plus, sa boîte de vitesses à six rapports permet une souplesse de conduite inégalable. Vous l’aurez compris, la Suzuki Swift Sport affiche des performances fantastiques ! En outre, grâce à son moteur à injection directe, la Swift se montre peu gourmande en carburant.

A lire aussi :