Ida Macondo
Ida Macondo
23 Mar, 2017 - 16:03
Travailler en Suisse : comment réussir son projet ?

Travailler en Suisse : comment réussir son projet ?

Ida Macondo

Vous envisagez de partir travailler en Suisse ? Domaines qui recrutent, conseils pour se lancer, sites pour s’informer, nous vous disons tout !

Travailler en Suisse est un rêve pour de nombreux Français. En effet avec son taux de chômage extrêmement bas ainsi que ses salaires élevés, la Suisse attire. Toutefois, pour réussir son projet d’expatriation, il est important de s’informer et ainsi éviter les pièges. Voici donc de nombreux conseils venant d’experts pour vous aider dans votre démarche.

Travailler en Suisse : ce qu’il faut savoir avant de vous lancer

La recherche d’emploi

Avant de vous lancer, il faut réfléchir à votre recherche d’emploi : quels sont les secteurs qui recrutent ? Qui sont les principaux acteurs dans chaque secteur, les entreprises principales ?

Il faut savoir qu’en Suisse, il existe de grandes différences selon les cantons. Ainsi, le marché de l’emploi n’est pas le même à Zurich, Bâle, Genève ou à Fribourg.

Les secteurs qui recrutent

Le site Frontalier.org indique que dans le IT, ce sont surtout les postes en développement de logiciels qui sont proposés. Pour avoir des informations sur le secteur (tendances, informations, salons) visitez le site Swiss IT Companies.

On apprend également que d’ici 2020, Nestlé souhaite créer 35 000 emplois pour les jeunes du monde entier. L’entreprise est un grand employeur en Suisse, donc explorez les différentes opportunités du groupe Nestlé.

L’horlogerie, selon David Talerman, auteur du très célèbre blog Travailler en Suisse, recrute beaucoup moins qu’avant.

Les profils médicaux sont également demandés (infirmier, médecin).

En outre, la restauration, l’hôtellerie recherchent activement des candidats.

Les outils : presse, web, sociétés de placement, réseau

Avant d’adresser votre candidature, renseignez-vous sur les codes en matière de CV et lettre de motivation en Suisse.

Enfin, sachez que pour travailler en Suisse, vous trouverez plus rapidement un emploi en utilisant les méthodes suivantes : la presse, le Web, mais aussi les sociétés de placement. Il faut donc quelques fois vous faire accompagner en Suisse, en passant par une agence de recrutement, de conseil. Une fois que vous aurez noué des contacts, vous pourrez utiliser le réseautage.

Attention aux idées reçues

  • Le choc culturel

Pour pouvoir travailler en Suisse et y rester, il vous faudra être réaliste et combattre les idées reçues. La Suisse (comme tout autre pays) n’est pas le paradis. David Talerman indique que la culture helvétique se rapproche davantage de la culture japonaise, même si vous décidez de vous installer en Suisse romande (Genève, Lausanne, etc.)

Les spécialistes indiquent ainsi qu’il vous faudra “faire profil bas”. La culture d’entreprise est complètement différente.

  • Un coût de la vie extrêmement élevé

Ce n’est plus un secret, en Suisse la vie est chère. Comme l’explique l’Express, 3 700 Francs suisse par mois (3 405 euros) est un salaire qui fait rêver les Français, mais en Suisse cela représente peu.

  • Santé, sécurité sociale

Sachez que la Suisse n’a pas de système de sécurité sociale. Il vous faudra donc payer en moyenne 400 euros (chiffres de l’Express), chaque mois, à des organismes privés afin d’avoir une assurance santé. Être couvert est obligatoire et les autorités vous enverront des courriers à votre domicile pour vérifier que vous bénéficiez bien d’une assurance ou d’une couverture médicale.

Notez que consulter un médecin coûte environ 80 euros.

Des sites utiles pour travailler en Suisse

Voici une sélection de sites qui pourraient bien vous aider dans votre démarche :

Vous l’avez compris, si vous souhaitez travailler en Suisse, il est très important de vous renseigner, de bien négocier votre salaire et de vous informer sur le marché de l’emploi.

A lire aussi :