Tout savoir sur l'ascension du Kilimandjaro

Vous rêvez de tenter l'ascension du Kilimandjaro ? Retrouvez toutes les informations indispensables pour préparer au mieux ce voyage dans ce pays africain.  

Tout savoir sur l'ascension du Kilimandjaro
Guide pratique: conseils et informations !

L’ascension du Kilimandjaro fait rêver de nombreux voyageurs. Le toit de l’Afrique, perché à 5892m n’est pas simple d’accès, pourtant avec un peu de préparation, il est accessible à tous. Une aventure unique et des paysages à couper le souffle vous attendent !

L’ascension du Kilimandjaro : avant le départ

Quand partir ?

ascension-kilimandjaro-météo

L’ascension du Kilimandjaro peut s’effectuer toute l’année. Il est cependant conseillé de prévoir cette expédition entre les mois de janvier à début mars et de fin juin à octobre pour profiter de conditions météorologiques optimales. Les mois de février, juillet, août et septembre représentent la période sèche, ce qui signifie moins de précipitations et un ciel dégagé pour pouvoir admirer les paysages.

Le prix

ascension-kilimandjaro

Pour effectuer l’ascension du Kilimandjaro, il vous faudra passer par une agence et les services d’un guide local. Deux solutions : vous négociez la prestation directement en Tanzanie ou passez par un tour opérateur qui prendra tout votre voyage en charge. Dans tous les cas, un budget minimum de 2000€ par personne est à prévoir. Si vous passez par une agence, les prix varient généralement entre 2000€ et 3000€ par personne, en fonction de la durée du séjour et de la prestation fournie.

Le voyagiste Terres d’Aventure propose par exemple, un circuit accompagné de 9 jours, à partir de 2195€ par personne. A noter que ce prix ne comprend pas les droits d’entrées dans les parcs, les taxes communautaires ou les frais d’emplacement de camping.

L’ascension

ascension-kilimandjaro-temps

L’ascension du Kilimandjaro dure entre 5 et 7 jours, selon la formule et la voie d’ascension choisie. Dans les faits, la montée du Kilimandjaro est un trek de 40km, décomposé entre 4h et 7h de marche par jour et entre 9h et 14h pour l’ascension finale. Le plus difficile pour atteindre le sommet du Kilimandjaro est l’altitude. Parmi les dangers liés à l’altitude : le Mal Aigu des Montagnes (MAM), les risques d’œdèmes cérébraux  et pulmonaires de haute altitude. Si vous ressentez des symptômes comme des nausées, fortes douleurs à la tête, trouble de la vue, saignement, il est impératif d’en parler à votre guide et de rebrousser chemin si nécessaire.

Conseils

ascension-kilimandjaro-sommet

L’ascension du Kilimandjaro reste accessible à tous, il est cependant favorable d’être en bonne condition physique et sportive pour tenter l’aventure.

Pour s’acclimater plus facilement à l’altitude, marchez lentement, hydratez-vous bien (environ 3L d’eau par jour) et dormez beaucoup.

Pour préparer votre voyage, consultez les témoignages et les conseils de voyageurs ayant effectué l’ascension sur les blogs 1001-pas et Jefaismesvalises.

A lire aussi

Continuer à lire