Qu'est-ce que l'assurance prévoyance ? À quoi ça sert ?

Qu'est-ce qu'une assurance prévoyance ? Quelles sont les garanties offertes ? Comment choisir son prestataire ? Voici tout ce qu'il faut savoir !

Qu'est-ce que l'assurance prévoyance ? À quoi ça sert ?
Contrat de prévoyance : anticiper les risques pour soi et ses proches

Anticiper une protection en cas d’accident de la vie : tel est l’objectif d’un contrat d’assurance prévoyance. On conçoit ici toute la diversité des situations susceptibles d’être couvertes, et par conséquent, toute la difficulté à choisir un assureur digne de ce nom et un contrat qui répond parfaitement aux problématiques du bénéficiaire. Quelques explications pour s’y retrouver et faire le bon choix, celui qui correspond à vos besoins.

Contrat de prévoyance : définition

Un contrat de prévoyance vise à couvrir les risques de la vie que sont le décès, l’incapacité (temporaire ou permanente), l’invalidité… En proposant des garanties de natures très diverses (rentes, prises en charge financières, etc.).

A savoir ! Un contrat de prévoyance peut être souscrit par l’employeur au bénéfice de ses salariés (exemple : en application d’un accord collectif) ou à titre individuel.

Ces prestations sont proposées dans le cadre de contrats souscrits auprès de compagnies d’assurances, de banques, de mutuelles, d’organismes de protection sociale.

Quelles sont les garanties offertes par un contrat d’assurance prévoyance ?

Les garanties proposées dans le cadre des contrats de prévoyance sont souvent du même ordre. Mise en place d’un versement sous forme de rente en cas d’incapacité, rente viagère, complément de prise en charge, etc.

Cependant, ce qui diffère réside généralement dans le niveau de garanties proposé par le contrat en tant que tel. La base de calcul de la rente pourra ainsi être indexée sur une rémunération ou forfaitaire, le complément de financement pourra être plafonné.

C’est la raison pour laquelle les contrats de prévoyance sont fréquemment construits en fonction de l’étendue de la protection (couverture de base, moyenne, renforcée) avec des appellations qui parlent d’elles même (« bronze, argent, or », « indispensable, adapté, renforcé »), etc.

Plus la prime versée chaque mois par le bénéficiaire du contrat sera élevée, meilleure sera la couverture proposée si l’un des incidents mentionnés dans le contrat d’assurance prévoyance survient.

Comment choisir son prestataire ?

Pour choisir le fournisseur d’un contrat d’assurance prévoyance, il faut comparer le coût du contrat, mais également les garanties qui y sont attachées, ainsi que leur étendue. Autant de paramètres qui sont difficiles à apprécier pour une personne novice en la matière.

Avant toute chose, il est important de faire l’état des lieux de ce que l’on souhaite. En fonction de votre situation personnelle, voyez le niveau de couverture qui vous intéresse. En fonction de votre situation personnelle, familiale, professionnelle, etc. ces besoins peuvent évoluer.

Ensuite, il existe plusieurs options :

Choisir deux ou trois prestataires connus ou conseillés et demander des devis personnalisés. Cela demande de cibler en amont les organismes chez lesquels vous pensez souscrire ce contrat d’assurance prévoyance.

Renseignez-vous auprès de vos proches pour savoir s’ils ont souscrit un tel contrat. Si oui, à quel coût et en sont-ils satisfaits ? Dans certains cas des systèmes de parrainages peuvent être mis en place avec des avantages pour l’ancien assuré et pour le nouveau.

Il peut être intéressant de contacter un organisme dans lequel vous avez déjà des contrats afin de faire un devis pour votre assurance prévoyance. De nos jours, les assureurs n’ont plus le monopole pour la prévoyance et les banques sont souvent très bien placées sur ce marché avec des contrats compétitifs. Il est plus facile de négocier un tarif avantageux ou des garanties supplémentaires lorsque vous avez déjà un contrat dans une entreprise, tentez donc votre chance chez votre banquier et votre assureur actuel. Même si vous n’obtenez pas d’avantage sur votre contrat d’assurance prévoyance, négociez l’un de vos autres contrats.

Utiliser les comparateurs en ligne. Cette méthode s’adaptera cependant difficilement aux attentes sur-mesure, sauf si une fois les principaux organismes ciblés vous prenez le temps de les contacter pour vérifier si, au vu de votre situation particulière, le contrat est adapté à vos attentes en termes de couverture et de coût.

Choisir le contrat d’assurance prévoyance le plus adapté à sa situation

Plus que le prix du contrat ou le niveau des garanties proposées, c’est leur adéquation avec votre situation personnelle qui doit être prise en compte. Il faut garder en tête que le contrat d’assurance prévoyance est lié à votre personne. Par exemple, la situation familiale est déterminante dans le choix des garanties. Si l’on a une famille à charge on pourra privilégier les garanties liées à un décès prématuré afin de protéger son conjoint et ses enfants. À l’inverse si on vit seul et que l’on n’a personne sur qui compter en cas de problème, mieux vaut privilégier un contrat d’assurance prévoyance qui propose un complément de revenus suffisant en cas d’invalidité.

Bénéficier d’un contrat d’assurance prévoyance gratuit

C’est possible dans certains cas, notamment si votre employeur le prend en charge en totalité. Même si la gratuité n’est pas totale, il est possible d’obtenir des réductions de prix significatives sur ces contrats collectifs proposés par les entreprises.

A lire aussi :