Prime d’activité : comment en bénéficier ?

Connaître les conditions d’attribution de la prime d’activité ainsi que les démarches à effectuer pour bénéficier de ce dispositif

Prime d’activité : comment en bénéficier ?
Coup de pouce financier pour les bas salaires

La prime d’activité est un dispositif d’aide financière récent. Créée en 2016, la prime d’activité prend la suite de la prime pour l’emploi et du RSA d’activité, dont la complémentarité n’était pas assez efficace selon le Gouvernement.

Faisons le point sur ce coup de pouce financier qui concerne aujourd’hui plus de 7% de la population active.

Prime d’activité : définition et objectifs

La prime d’activité a pour objet d’encourager l’activité professionnelle en apportant une aide financière aux personnes percevant une faible rémunération.

Cette prime vient ainsi compléter les revenus des personnes travaillant à temps partiel ou à temps plein, dès lors que ceux-ci n’excèdent pas certains plafonds.

Attention ! Le dispositif est susceptible d’évoluer dans le cadre de la refonte des prestations sociales engagée par le Président Emmanuel Macron (voir notamment de la baisse des APL).

Qui peut en bénéficier ?

La prime d’activité est ouverte aux salariés comme aux travailleurs indépendants.

A la différence du RSA, qui ne concernait pas les personnes en deçà de 25 ans, la prime d’activité bénéficie à toute personne de plus de 18 ans, de nationalité française ou étrangère (sous réserve, dans ce second cas, d’une résidence d’au moins 5 ans en France).

A savoir : les apprentis et étudiants ne peuvent bénéficier de cette prime à moins que leur activité professionnelle ne leur génère un revenu supérieur à 907,19 euros mensuels.

Les conditions de ressources

Ciblée sur les bas salaires, le bénéfice de la prime d’activité est ouvert en fonction des ressources du demandeur.

Au titre de 2017, les plafonds de revenus sont les suivants :

  • 1 500 euros pour une personne seule
  • 2 200 euros pour un couple sans enfant ou un parent isolé

A savoir : il est important de déclarer tout changement de situation à la CAF afin de percevoir les montants correspondant à sa situation.

Le calcul de la prime

Le calcul de la prime intervient tous les trimestres, en considération des ressources perçues sur les trois mois précédents (pour les travailleurs indépendants, les ressources prises en compte seront les chiffres d’affaires mensuels des trois derniers mois).

La prime sera ensuite versée mensuellement au bénéficiaire.

A savoir : un simulateur en ligne sur le site de la CAF permet d’obtenir une première estimation du montant pouvant être accordé.

La prime d’activité a été réévaluée en avril 2017 et s’élève désormais à 526,25 € pour une personne seule.

Attention ! Les aides au logement dont bénéficie le demandeur seront prises en compte pour calculer le montant de la prime d’activité auquel il peut prétendre.

Faire une demande de prime d’activité

Pour les personnes bénéficiaires du RSA, aucune démarche n’est à réaliser : la prime d’activité leur sera accordée automatiquement.

Pour les autres, une demande peut être effectuée en ligne sur le site de la CAF

A lire aussi :

Continuer à lire