Stage de fin d'études : transformez-le en CDI !

Et si vous transformiez votre stage de fin d’études en embauche ? Voici des conseils d’experts qui devraient augmenter vos chances d'être embauché.

Stage de fin d'études : transformez-le en CDI !
Comment réussir son stage de fin d’études ?

Le stage de fin d’études peut vous ouvrir de nombreuses portes, s’il se déroule bien. En effet, les entreprises l’utilisent quelques fois comme un moyen de recrutement. Néanmoins, pour transformer cette expérience en CDD ou CDI, il existe des règles à mettre en pratique. Prise d’initiatives, enthousiasme, cohérence avec son projet professionnel : évoquons-les ensemble.

Stage de fin d’études : mettre toutes les chances de son côté

1. Faites le point sur vos aspirations professionnelles

Avant de choisir son stage de fin d’études, il est important de faire le point sur son projet professionnel. Quel parcours souhaitez-vous ? Le choix du stage sera déterminant dans ce cadre-là. Il faut donc identifier ceux qui correspondent à vos aspirations professionnelles afin que vous puissiez vous investir dès le premier jour. N’acceptez pas une première offre par désespoir. Si celle-ci ne correspond pas à votre projet professionnel, vous ne risquez pas de durer.

2. Identifiez les attentes de votre employeur

Afin de réussir votre stage de fin d’études, il est important de comprendre ce que l’entreprise attend de vous. Ainsi, si leurs attentes ne correspondent pas à vos objectifs, vous pouvez éventuellement en parler. Certains étudiants en Master acceptent des stages de niveau Licence et n’ont pas la possibilité d’effectuer des tâches avancées, or cela est important pour leur formation et leur évolution professionnelle. Vérifiez donc bien que vos attentes et celles de l’entreprise correspondent. Si c’est le cas, rien ne peut vous empêcher de réussir cette expérience et avancer, au sein de cette entreprise ou une autre dans la même branche. En effet, les stages de fin d’études peuvent également vous ouvrir des portes ailleurs.

3. Respectez la culture d’entreprise

Pour réussir votre stage de fin d’études et le transformer en pré-embauche, il faut pouvoir vous intégrer au sein de l’entreprise qui vous a recruté et vous adapter. Vous devez ainsi faire le nécessaire pour comprendre au mieux les codes et les règles en place.

Il faut en outre adopter une attitude professionnelle : soyez toujours à l’heure, le matin, après vos pauses ou avant les meetings. Vous montrerez que vous avez compris les codes de l’entreprise.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les adresser à votre mentor. Vous intégrer augmentera vos chances d’être recruté à l’avenir.

4. Acceptez les feedback

En entreprise, vous allez toujours être évalué. C’est ainsi que l’on mesure votre performance. Il est donc important de savoir accepter les retours, que ces derniers soient positifs ou négatifs. Les retours négatifs vous permettent d’avancer ou de progresser. Ils ne constituent pas une punition. Au contraire. Votre manager peut vous aiguiller. Posez des questions afin de montrer votre désir d’améliorer vos points faibles.

5. Prenez des initiatives

Certains stagiaires ont tendance à être passif et attendre qu’on leur donne des tâches. Lorsqu’il s’agit d’un stage de fin d’études, on considère que vous avez déjà acquis une certaine connaissance du monde de l’entreprise. Vous avez donc déjà une petite expérience des stages. Soyez dynamique ! N’attendez pas qu’on vous sollicite. Manifestez-vous ! Proposez votre aide, demandez si vous pouvez participer à certains petits projets, faites des propositions. Votre manager appréciera.

6. Soyez enthousiaste du début jusqu’à la fin

Pour pouvoir transformer votre stage de fin d’études en CDI, il faudra montrer votre enthousiasme, dès le premier jour de votre stage, et cela jusqu’à la fin. Les spécialistes expliquent qu’il faut considérer le stage comme un long entretien d’embauche.

7. Faites-vous connaître

Certains stagiaires tendent à rester silencieux, voire effacés. Il faut au contraire vous faire connaître. En effet, il est possible qu’un poste se libère dans un autre département. Ci celui-ci correspond également à votre projet professionnel, pourquoi ne pas vous y intéresser ? Il faudra bien sûr demander conseil à votre maître de stage.

8. Parlez de votre projet avec votre responsable

Les entreprises qui recrutent dans le cadre d’une pré-embauche le font savoir dès le départ. C’est donc à vous de vous renseigner sur les conditions. Tous les stages sont suivis, donc n’hésitez pas à évoquer l’avenir au bout de quelques mois, durant votre évaluation mensuelle ; notamment si les résultats sont positifs. Il faut montrer à l’entreprise que vous êtes intéressé par le changement de votre stage de fin d’études en offre d’emploi. Votre responsable pourra alors vous renseigner.

A lire aussi :