Eric Lemattre
Eric Lemattre
14 Jan, 2019 - 03:28
Quelle est la voiture hybride rechargeable la moins chère du marché ?

Quelle est la voiture hybride rechargeable la moins chère du marché ?

Eric Lemattre

Les véhicules écologiques sont à la mode, venez en savoir un peu plus sur le sujet en découvrant la voiture hybride rechargeable la moins chère du marché.

L’article continue en dessous de cette annonce

S’intéresser à la voiture hybride rechargeable la moins chère du marché voire l’acquérir peut être considéré comme un pas en direction d’un monde moins pollué qu’à l’heure actuelle. Mais c’est aussi une façon d’essayer de faire des économies tout en ayant dans une certaine mesure, une sensibilité écologique. Si vous faites partie de ces personnes, les 10 modèles proposés ci-dessous pourraient susciter votre intérêt.

Voiture hybride rechargeable la moins chère : le top 10

Avant de vous dévoiler le nom de ces 10 voitures, il est important d’éclaircir certains points.

Qu’est-ce qu’une hybride rechargeable ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il n’existe pas qu’un seul type de voiture hybride. Afin d’éviter toute confusion, il est utile de faire la différence entre hybride et hybride rechargeable :

  • Une voiture hybride mélange deux types moteurs : un thermique, le plus souvent essence et un autre électrique (parfois il y en a plusieurs). Ces véhicules possèdent aussi une batterie qui se recharge grâce au moteur thermique ainsi qu’à l’énergie cinétique lors du freinage.
  • L’hybride rechargeable elle aussi propose cette double motorisation, cependant elle est plus puissante. En effet, sa batterie possède une autonomie supérieure à celle d’une simple hybride. Elle privilégie dans un premier temps le moteur électrique, toutefois, lorsque la batterie est déchargée ou lorsque la voiture dépasse une certaine vitesse, c’est le moteur thermique qui fonctionne à sa place. Il s’agit d’une technologie qui couple les deux moteurs mais qui se recharge comme une voiture électrique, c’est-à-dire sur une borne ou une prise. Attention à ne pas confondre cela avec une auto électrique à prolongateur d’autonomie.

Découvrons enfin quelles sont ces 10 hybrides rechargeables les moins chères.

1. Kia Niro Hybride – 27 950 €

 

À la première place de notre classement, nous retrouvons un modèle coréen. Cette version hybride rechargeable de la Kia Niro propose de limiter les émissions de CO2 tout en profitant du confort d’un SUV bien pensé. Premier crossover compact hybride du constructeur coréen, le Kia Niro trouve sa place entre le Kia Cee’d et le Kia Sportage. Son design est assez sobre, mais à l’intérieur, conducteur et passagers sont saisis par l’impression d’espace qui leur est proposée. Le Kia Niro Hybride est équipé d’un moteur 4 cylindres essence de type GDI de 105 chevaux et d’un cycle Atkinson directement associé à un moteur électrique de 32 kW.

Moteur : 141 ch
Consommation : 1,3 l/100 km
Émission de CO2 : 29 g/km

2. Toyota Prius Hybride – 30 300 €

 

La Toyota Prius Hybride Rechargeable est la deuxième voiture hybride rechargeable la moins chère du marché à ce jour. Cinq ans après la première Prius, ce véhicule forme la plus aboutie des hybrides avec sa consommation rikiki. Le moteur essence de 98 chevaux de cette automobile est associé à deux blocs électriques. La puissance cumulée est de 122 chevaux et la Toyota Prius Hybride peut atteindre 135 km/h en mode EV City (ce qui signifie que le moteur thermique n’est pas sollicité) !

Moteur : 122 ch
Consommation : 1 l/100 km
Émission de CO2 : 22 g/km

L’article continue en dessous de cette annonce

3. Mitsubishi Outlander PHEV – 36 990 €

 

Le millésime 2019 du Mitsubishi Outlander PHEV est bien la preuve qu’un 4×4 peut être à la fois écologique et économique. Chaque année, ce modèle évolue au gré des innovations. Animé par deux moteurs électriques rattachés à une batterie qui assurent une autonomie 100 % électrique de 52 kilomètres, le Mitsubishi Outlander PHEV est aussi équipé d’un moteur quatre cylindres essence affichant une puissance de 120 chevaux. En matière de consommation, le constructeur promet une utilisation thermique de 1,8 litres tous les 100 kilomètres.

Moteur : 203 ch
Consommation : 1,7 l/100 km
Émission de CO2 : 41 g/km

4. Hyundai Ionic Plug-In – 37 150 €

 

Les constructeurs asiatiques sont réputés pour être ceux qui proposent les véhicules hybrides les moins chers et c’est donc sans surprise que nous découvrons la Hyundai Ionic Plug-In à cette quatrième place. Dotée d’une batterie de 8,9 kWh qui offre une autonomie relative en mode électrique de 63 kilomètres, cette Hyundai est aussi équipé d’un moteur électrique de 61 chevaux associé à un moteur essence 1,6L de 105 chevaux. L’avantage de cette voiture hybride rechargeable la moins chère du marché : son autonomie réelle en mode 100 % électrique de 50 kilomètres ! On appréciera aussi la quasi-autonomie de ce véhicule grâce aux nombreux modules d’assistance et bien sûr sa très faible consommation d’énergie.

Moteur : 144 ch
Consommation : 1,1 l/100 km
Émission de CO2 : 26 g/km

5. Mini Countryman Hybride Rechargeable eAll4 – 38 800 €

 

Le Mini Countryman eAll4 hérite de la même motorisation que celle de la BMW 225xe ! Ce véhicule hybride rechargeable affiche donc une puissance de 224 chevaux avec un passage de 0 à 100 kilomètres par heure pouvant être atteint en moins de 7 secondes ! Ce Mini Countryman possède évidement un moteur électrique de 88 chevaux, ou 65 kW. À bord, trois modules sont disponibles : Auto eDrive (conduite par défaut), Max eDrive (usage maximal du moteur électrique- et Save eDrive (maintien du niveau de la batterie à 90 %).

Moteur : 136 ch
Consommation : 2,1 l/100 km
Émission de CO2 : 49 g/km

Autres modèles du classement

6. BMW 225 XE – 38 950 €
7. Volkswagen Golf GTE – 40 500 €
8. Audi A3 Sportback e-Tron – 41 400 €
9. BMW 330E – 46 950 €
10. Kia Optima SW Hybride – 48 290 €

Pourquoi acheter une hybride rechargeable ?

Il est vrai que les hybrides rechargeables sont parfois pointées du doigt, car généralement plus chères que les hybrides classiques, mais aussi car elles ont moins d’espace en raison des deux motorisations couplées qui prend de la place. Cependant, malgré cela, certains préfèrent quand même s’orienter vers elles plutôt que vers les modèles électriques jugés encore peu suffisamment autonomes pour certains trajets. De plus, cela permet de profiter d’aides comme le bonus écologique voire même la prime à la conversion.

L’article continue en dessous de cette annonce

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp