Samantha Soreil
Samantha Soreil
15 Août, 2018 - 08:15
Tout ce qu'il faut savoir sur les Missions Locales

Tout ce qu’il faut savoir sur les Missions Locales

Samantha Soreil

L’objectif des Missions Locales est de faciliter l’insertion professionnelle et sociale des jeunes âgés de 16 à 25 ans. Voici tout ce qu’il faut savoir !

L’article continue en dessous de cette annonce

Les missions locales jouent un rôle important dans l’insertion sociale et professionnelle des jeunes en difficulté, et pourtant elles sont peu connues. Assurant le soutien, l’accompagnement et éventuellement l’appui financier des jeunes en recherche d’emploi, elles sont réparties sur l’ensemble du territoire.

Qu’est-ce qu’une mission locale ?

Fondées en 1982, les Missions Locales, (missions locales pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes), ont pour but de faciliter l’insertion professionnelle et sociale des jeunes âgés de 16 à 25 ans, en les accompagnant et en résolvant les différentes difficultés que ces derniers peuvent rencontrer.

Selon les spécialistes, le terme de « mission » vient du caractère temporaire qu’on leur avait attribué lors de leur création. À cette époque, il s’agissait d’une mission car le chômage ne durerait pas. Aujourd’hui, selon l’Union Nationale des Missions Locales, il en existe pas moins de 450 dans le pays.

Quelles sont les activités des missions locales ?

Elles travaillent avec les différents acteurs publics, associatifs, économiques et politiques sur la question de l’insertion des jeunes. Elles ont pour objectif de servir de lien entre les jeunes exclus du système scolaire et / ou qui n’ont pas d’emploi et le marché du travail. Elles peuvent également venir en appui aux jeunes actifs qui rencontrent des difficultés.

Voici l’essentiel de leur activité :

  • Aide à l’orientation ou à la réorientation professionnelle,
  • Accès à une formation adaptée au jeune,
  • Problématiques liés à la vie quotidienne : santé, mobilité, droits, logement, etc.
  • Sport, culture et loisirs
  • Favorise l’autonomie des jeunes exclus du monde du travail
  • Aide au financement pour les problématiques de la vie quotidienne ou les formations.

Cap sur la formation avec les missions locales

L’objectif des missions locales est d’aider les jeunes soit à réaliser leur projet professionnel, soit à trouver une voie pour se réinsérer dans le monde du travail. Des idées à la mise en pratique, elles accompagnent chacun individuellement pour que le retour à l’emploi se fasse dans les meilleures conditions possibles. Un conseiller indique aux jeunes quelle formation privilégier, comment y accéder, et apporte une aide pour passer du projet à la pratique. Le cas échéant, la mission locale peut rediriger les personnes vers les structures proposant les formations.

Emploi salarié ou création d’entreprise pour les jeunes

Le but est de favoriser le retour ou l’accès à l’emploi. La grande force des missions locales réside dans leurs réseaux d’entreprises qui s’engagent à embaucher les jeunes qui passent par les missions locales.

Le conseiller informe également les candidats sur les débouchés possibles à l’issu de la formation choisie. Une fois qu’une offre d’emploi intéressante a été trouvée, la mission locale accompagne les postulants pour la rédaction du CV, de la lettre de motivation, les aides à préparer les entretiens d’embauche, etc.

L’article continue en dessous de cette annonce

Pour ceux qui ne cherchent pas à s’insérer dans une entreprise existante mais qui préfèrent créer ou développer leur propre structure, un conseiller les orientera vers les organismes à contacter, indiquera les démarches à effectuer, les aides dont peuvent bénéficier les jeunes créateurs d’entreprise, les initiatives locales pour encourager la création d’entreprise, etc.

Une double problématique : l’insertion professionnelle et sociale

Si l’aspect professionnel est important, il n’est pas le seul à être considéré par les missions locales qui ont également pour vocation de permettre aux jeunes en difficulté de mener une vie plus agréable et de devenir totalement autonomes. Des aides financières spécifiques peuvent être accordée et un accompagnement personnalisé peut être proposé pour que ce retour à l’autonomie se fasse en douceur. Des chèques mobilité peuvent être distribués pour aider à payer les transports et d’autres aides ponctuelles peuvent être débloquées suivant les cas et les besoins dans la limite de 1 000 € par an et par personne.

Les aides financières des missions locales

Les aides sont accordées au cas par cas suivant les profils des demandeurs. Le Parcours Contractualisé d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie peut être accordé dans certains cas : il s’agit d’une aide financière et d’un suivi personnalisé. La garantie jeune est un autre contrat spécifique passé entre la mission et le jeune, suivant les cas des formations ou des phases d’insertion dans le monde professionnel peuvent être programmées et une aide financière est accordée.

Comment les missions locales sont-elles financées ?

La Mission Locale a un statut associatif et elle est présidée par des élus des Collectivités locales. Le financement provient de l’État, des régions, départements et communes, etc.

Comment trouver une mission locale ?

Il existe des bureaux dans les grandes villes, et les conseillers se rendent dans les villages pour aider ceux qui ne peuvent pas se déplacer.

Afin d’en trouver une près de chez vous, n’hésitez pas à visiter le site de l’Union Nationale des Missions Locales. Un annuaire présente les différents bureaux basés en France. Vous pouvez accéder aux coordonnées en cliquant sur le plan interactif. Il y a des missions locales sur l’ensemble du territoire français, il vous suffit de consulter l’annuaire des missions locales disponible en ligne.

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp