Samantha Soreil
Samantha Soreil
10 Mai, 2019 - 02:38
Comment calculer son salaire journalier de référence ?

Comment calculer son salaire journalier de référence ?

Samantha Soreil

Le salaire journalier de référence est utile pour calculer le montant de son allocation chômage. Qu’est-ce que c’est ? Comment le calculer ? Explications.

L’article continue en dessous de cette annonce

Le salaire journalier de référence est la base de calcul de vos indemnités chômage. Il est donc primordial de savoir le calculer pour anticiper correctement les allocations chômage que vous versera Pôle Emploi. Voici toutes les informations à connaître sur le salaire journalier de référence. Nous verrons également quelles sont les modalités de calcul des allocations pour les personnes en recherche d’emploi.

Qu’est-ce que le salaire journalier de référence ?

Le salaire journalier de référence se calcule sur la base du salaire annuel de référence.

Ce dernier correspond au salaire brut perçu sur les 12 derniers mois civils précédant le dernier jour travaillé et payés.

Exemple : après avoir passé 3 ans dans une entreprise, vous arrêtez de travailler le 31 mars 2019, votre salaire annuel de référence sera le cumul des mois d’avril 2018 à mars 2019.

1 jours travaillé donne droit à un jour indemnisé. Sur la période de référence, le nombre de jours travaillés ne peut excéder 261.

À quoi sert ce calcul ?

Lorsque l’on est au chômage, le montant des indemnités que l’on peut percevoir dépend du salaire que l’on touchait lorsque l’on était en poste et également de la durée sur laquelle l’emploi précédant a été occupé.

Le salaire journalier de référence va donc permettre de calculer quelles indemnités la personne qui est en recherche d’emploi va pouvoir percevoir.

Comment se calcule-t-il ?

Le salaire journalier de référence correspond au salaire annuel divisé par le nombre de jours rémunérés.

L’article continue en dessous de cette annonce

Si vous avez travaillé une année complète ou plus, le salaire total perçu sur les 12 derniers mois de rémunération sera divisé par 365.

Si vous avez travaillé moins d’une année complète, votre rémunération sera divisée par le nombre de jours qui ont été réellement travaillés.

Bon à savoir : les week-ends sont également pris en compte dans le calcul.

Attention ! La rémunération mensuelle entrant dans le calcul ne peut dépasser la somme de 13 508 € (ce seuil est valable pour l’année 2019).

Le calcul précis du salaire journalier de référence se fera comme ainsi : salaire de référence / (nombre de jours travaillés x 1,4).

Quels types de rémunération entrent dans le calcul du salaire journalier de référence ?

Certaines formes de rémunération sont prises en compte (uniquement sur la base des 12 derniers mois) :

  • Le salaire mensuel fixe brut
  • Le salaire variable (commissions sur ventes etc.)
  • Les heures supplémentaires avec un maximum de 208 heures par mois
  • Les indemnités du 13ème mois
  • Les primes de bilan
  • Les diverses gratifications perçues (panier repas etc.)

De manière générale, toutes les rémunérations soumises aux cotisations rentrent dans ce calcul.

Quelles autres rémunérations sont exclues ?

Pour en savoir plus sur le salaire journalier de référence

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Service Public ou directement dans l’agence Pôle Emploi dont vous dépendez.

L’article continue en dessous de cette annonce

Pour estimer le montant de l’allocation chômage que l’on peut percevoir suivant ses revenus de l’année passée, rendez-vous sur ce simulateur en ligne.

Calcul des allocations chômage

Si l’on cherche à déterminer le salaire journalier de référence, c’est principalement pour avoir une base de calcul pour en déduire le montant de l’allocation chômage. Il faut savoir que l’allocation chômage moyenne correspond à 60 % du salaire que percevait l’employé lorsqu’il était en poste.

Un montant minimum est fixé chaque année pour les indemnités chômage. L’allocation journalière minimum dont peut bénéficier un demandeur d’emploi est fixée à 29,06 € en 2019, soit un revenu minimum de 900,86 € pour un mois comptant 31 jours. Ces chiffres sont bien entendu valables pour un demandeur d’emploi qui occupait un emploi à temps plein. Si l’emploi était occupé à temps partiel, le montant de l’allocation sera proportionnel au temps de travail.

Pôle emploi va utiliser l’une de ces 2 méthodes pour calculer le montant de l’allocation chômage. Il faudra au préalable avoir déterminé quel était le salaire journalier de référence que nous appellerons SJR.

La première méthode consiste à prendre 40,4 % du SJR et à ajouter 11,92 euros par jours (chiffres valables pour un calcul sur l’année 2019).

La seconde consiste à prendre seulement 57 % du SJR.

C’est la méthode la plus avantageuse pour le demandeur d’emploi qui sera retenue. Plus le salaire est élevé, plus la seconde méthode aura de chances d’être retenue. Le chiffre obtenu donne le montant de l’allocation à la journée. Pour obtenir le montant de l’indemnité mensuelle, il suffit de multiplier le chiffre ainsi obtenu par le nombre de jours dans le mois.

Pour en savoir plus : Calcul des allocations chômage : à combien aurez-vous droit ?

L’article continue en dessous de cette annonce

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp