Morgane De Abrantes
Morgane De Abrantes
16 Nov, 2017 - 04:02
Transferts d’argent à l’étranger : comment économiser ?

Transferts d’argent à l’étranger : comment économiser ?

Morgane De Abrantes

Découvrez les bonnes pratiques pour économiser sur un transfert d’argent à l’étranger selon vos besoins (mode de transfert, délais, etc.).

L’article continue en dessous de cette annonce

Les transferts d’argent à l’étranger sont facturés plus ou moins cher selon l’opérateur en charge de la transaction, mais également selon la façon dont l’expéditeur organise son opération. Du coup, comment économiser lors de cette transaction ? Voici quelques conseils pratiques pour envoyer de l’argent à l’international sans se ruiner.

Transferts d’argent à l’étranger : les interlocuteurs

Pour transférer de l’argent à un bénéficiaire à l’étranger, l’expéditeur des fonds dispose de plusieurs solutions, mais quelle qu’elle soit, il ne pourra se passer d’un intermédiaire. Les transferts de fonds à l’international peuvent être réalisés par les banques, ou par des opérateurs spécialisés dans ce type de transaction.

Le marché du transfert d’argent est dominé par deux leaders que sont Western Union et Transferwise, mais de nombreuses enseignes comme Moneygram, Azimo, Ria, XendPay, … proposent également ces services.

Les caractéristiques du transfert (coûts, modalités d’envoi des fonds, délais, etc.) varient d’un opérateur à l’autre. Certains opérateurs possèdent des guichets physiques (Moneygram, Ria, etc.), d’autres sont uniquement dématérialisés (Transferwise, Azimo, etc.).

Reste une dernière façon d’envoyer de l’argent à l’étranger : le mandat postal. Réalisée au guichet d’un bureau de poste, cette option présente l’avantage d’être accessible dans n’importe quel bureau de poste.

Ce qu’il faut savoir sur les coûts pour mieux économiser

Ces transactions à l’international sont facturées de différentes façons selon le mode d’envoi choisi par l’expéditeur.

A savoir : lorsque l’argent est transféré à un bénéficiaire à l’étranger, il fait l’objet d’une conversion dans la monnaie du pays de réception des fonds. C’est ce qu’on appelle le taux de change.

Les établissements bancaires restent les intermédiaires les plus onéreux pour transférer son argent à l’étranger. En effet, les commissions appliquées aux transactions sont élevées.

L’article continue en dessous de cette annonce

Les opérateurs spécialisés appliquent quant à eux des commissions variables, tout en sachant que celles-ci ne sont pas toujours bien visibles pour l’expéditeur (on parle souvent de « frais dissimulés »). Certains se démarquent en appliquant uniquement le taux de change du marché (Transferwise, Paypal …).

Ainsi par exemple, pour envoyer 500 euros en Algérie, Western Union prendra une commission de 19,90 euros, Ria 12 euros, et 32 euros pour la Banque Postale.

Par mandat postal, cette opération serait facturée de façon forfaitaire (19,00 jusqu’à 1 500 euros).

Quelle marge de manœuvre pour l’expéditeur ?

Le mode de transfert

Pour économiser lorsque l’on réalise un transfert d’argent, il faut disposer d’une marge de manœuvre sur le mode d’envoi et surtout sur le mode de réception des fonds.

En effet, si le bénéficiaire ne peut que retirer de l’argent en espèces, les virements de comptes à comptes (proposés par les banques ou par des opérateurs qui ne proposent que cette modalité de transfert) ne seront pas envisageables.

Les délais

L’éventail du choix parmi les opérateurs sera également contraint par les délais dans lesquels doivent être envoyés les fonds.

Ainsi, un mandat postal peut prendre jusqu’à 10 jours pour que les fonds soient disponibles, alors que via Transferwise ou Azimo par exemple, cela ne prend pas plus de 4 jours (2 jours en délai moyen), et que Moneygram propose que l’argent soit disponible en dix minutes, dès lors que le bénéficiaire a accès à une agence pendant les horaires d’ouverture.

Pour économiser lors d’un transfert d’argent, il faut donc pouvoir choisir son opérateur, et ce n’est malheureusement pas toujours le cas.

L’article continue en dessous de cette annonce

A savoir : surveiller l’évolution des taux de change peut également permettre d’économiser lors de ses transferts d’argent. Pour faciliter cette opération, Transferwise met à disposition un système d’alerte qui permet à l’expéditeur de choisir le meilleur moment pour envoyer l’argent, dès lors que ses délais ne sont pas contraints.

Comparer pour bénéficier du transfert au meilleur prix

Pour comparer les offres commerciales en matière de transfert d’argent à l’étranger, il est recommandé d’utiliser les comparateurs en ligne qui facilitent la tâche. Ceux-ci permettent de sélectionner les modes d’envoi et de réception et de calibrer les réponses en fonction de ces paramètres.

Vous pouvez par exemple utiliser :

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp